Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

10 meilleurs candidats bilingues au poste de DG des Canadiens

By on avril 2, 2012 in En Vedette with 0 Comments

Écrit par Habsterix, AllHabs.net

Il n’y a aucun doute que nos perceptions, et différentes perspectives influencent nos priorités lorsque vient le temps de choisir le dirigeant d’une équipe sportive professionelle. La même chose s’applique à nos croyances, sur le sujet du bilinguisme entourant le Canadien de Montréal. Mais au-delà du débat sur la langue demeure la réalité de la situation. Serge Savard a clairement dit que le prochain Directeur-Général du Canadien parlera français. C’est en gardant ce fait en tête que j’ai créé une liste de 10 hommes qui pourraient être qualifiés pour l’emploi.

PENTICTON, C-B. — Il va sans dire que certains sont plus qualifiés que d’autres et ils sont, dans aucun ordre particulier :

VINCENT DAMPHOUSSE

Le nom de Vincent a beaucoup circulé dernièrement. Il a joué dans la LNH de 1986 à 2004 et il a remporté la Coupe avec le Canadien en 1993. Après avoir pris sa retraite du hockey, Damphousse a agi en tant que Vice-Président de l’AJLNH. Il a quitté en 2007 afin de se concentrer sur des projets personnels.

JULIEN BRISEBOIS

BriseBois est l’assistant-DG de Steve Yzerman avec le Lightning de Tampa Bay. À 34 ans, il est aussi le DG des Admirals de Norfolk, le club-école du Lightning dans la ligue américaine. C’est avec le Canadien qu’il a commencé, engagé à 24 ans pour s’occuper des aspects légaux de l’équipe. Il fût promu au poste de directeur des opérations hockey en 2003 et V-P des opérations hockey en 2006. En 2007, il est aussi devenu le DG des Bulldogs d’Hamilton. Il connait bien la convention collective et sous la supervision d’un Serge Savard, il serait un excellent candidat.

PIERRE MCGUIRE

Âgé de 50 ans, McGuire a occupé plusieurs postes dans la LNH entre 1991 et 1996. Il a remporté la Coupe deux fois avec les Penguins en tant qu’entraîneur-adjoint. Il fût entraîneur-adjoint et conseiller au directeur général en 1992 et 1993. Il est ensuite devenu entraîneur-adjoint et recruteur pour les Sénateurs d’Ottawa entre 1994 et 1996. Ayant passé les 10 dernières années comme commentateur pour TSN et NBC Sports, McGuire connait les joueurs junior et on le dit un bon juge de talent, et il est un bon ami de Geoff Molson.

PATRICK ROY

Roy n’a pas besoin d’introduction à Montréal et n’eut été d’une mauvaise décision de Ronald Corey, il aurait fort possiblement terminé sa carrière dans l’uniforme du Canadien. St-Patrick est le DG et entraîneur-chef des Remparts de Québec de la LHJMQ. Bien que son nom soit mentionné pour le poste de directeur général, il serait possiblement un meilleur candidat au poste d’entraîneur-chef.

PAT BRISSON

Brisson est un des agents de joueurs les mieux connus dans la LNH, représentant des joueurs tels Sidney Crosby, Evgeni Malkin, les jumeaux Sedin et Jonathan Toews, entre autres. L’homme de 47 ans est reconnu comme étant un des individus les plus influents de la LNH. Il est peu probable qu’il quitte un emploi dans lequel il excelle, pour un autre le payant moins et qui vient avec plus de maux de têtes, mais les gens disaient la même chose de Mike Gillis avant qu’il n’accepte le même emploi avec les Canucks de Vancouver.

MARC BERGEVIN

L’ancien joueur de la LNH de 46 ans Bergevin est l’assistant-DG de Stan Bowman des Blackhawks de Chicago. Il est avec l’organisation depuis 2005 en tant que recruteur, directeur du personnel, et il a remplacé Kevin Cheveldayoff en tant qu’assistant-DG des Blackhawks lorsque ce dernier fût nommé DG à Winnipeg. Il est important de noter qu’il a aussi travaillé sous les ordres de Dale Tallon à Chicago.

CLAUDE LOISELLE

Loiselle, un ancien joueur de la LNH maintenant âgé de 48 ans, est originaire d’une banlieue d’Ottawa d’une famille francophone et il a appris l’anglais en regardant la télévision et en jouant au hockey. Il était assistant-DG du Lightning de Tampa Bay et DG de leur club-école, les Admirals de Norfolk. Il a passé sept saisons au poste d’assistant directeur des opérations hockey de la LNH et il était impliqué avec l’arbitrage des salaires, la discipline et les négociations de la convention collective, tout en servant de liaison sur les opérations hockey entre la LNH et la ligue américaine. Loiselle est maintenant assistant-DG de Brian Burke à Toronto. Il a aussi occupé le poste de recruteur des Ducks d’Anaheim auparavant.

LARRY CARRIERE

Bien qu’on ne le mentionne pas beaucoup parmi les médias, Carrière est très respecté dans le domaine du hockey. L’ancien défenseur de la LNH a travaillé comme recruteur avant de travailler dans les bureaux des Sabres de Buffalo. Il travaillait pour les Capitals de Washington avant de se joindre à l’organisation du Canadien. Comme on le sait, Carrière était l’adjoint de Pierre Gauthier avant d’être muté derrière le banc après le congédiement de Perry Pearn. Bien qu’il ne soit peut-être pas le premier sur la liste des candidats, l’homme de 60 ans devrait être considéré.

PIERRE LACROIX

Comme je l’écrivais il y a quelques semaines, Lacroix, 63 ans, est un de mes candidats préférés, combinant expérience, respect et étant un gagnant. Il occupe présentement le poste de Président de l’Avalanche du Colorado, une équipe qu’il a mené à deux victoires de la Coupe Stanley en tant que directeur général. Est-ce qu’il accepterait de revenir dans sa province natale et de relever le défi de remettre cette équipe sur le droit chemin? Personne ne le saura à moins qu’on lui fasse une offre.

JACQUES MARTIN

Martin fût récemment congédié en tant qu’entraîneur-chef par Gauthier, remplacé de façon intérimaire par Randy Cunneyworth, mais il est toujours sous contrat et il occupe un poste de recruteur professionnel avec l’organisation. Il possède de l’expérience dans ce rôle, ayant occupé le poste d’entraîneur-chef et DG des Panthers de la Floride, et il est respecté autour de la LNH. Il est probablement le candidat que je voudrais le moins sur cette liste, car je n’aime pas sa mentalité de jeu défensif et sans robustesse.

Ma préférence, dans l’ordre, serait:

1- Pierre Lacroix

2- Julien BriseBois

3- Claude Loiselle

4- Marc Bergevin

Et vous, quelles sont vos priorités quant au choix du prochain DG? Qui figure sur votre liste?

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

About the Author

About the Author: J.D. is a Senior writer for All Habs as well as Associate-Editor for the French version Le Magazine All Habs, while one of three Administrators of the fan forum Les Fantômes du Forum. He has created the handle Habsterix as a fictional character for the sole purpose of the internet. It is based on the cartoon Asterix of Gaule and his magic potion is his passion for the Montreal Canadiens. How old is he? His close friends will tell you that he’s so old, his back goes out more than he does! He was born when Béliveau lifted the Cup and remembers the days when seeing the Habs winning was not a wish, it was an expectation. For him, writing is a hobby, not a profession. Having moved to beautiful British Columbia in 1992 from his home town of Sherbrooke, Quebec, he started writing mostly in French to keep up his grammar, until non-bilingual BC friends pushed him into starting his own English Blog. His wife will say that he can be stubborn, but she will be the first to recognise that he has great sense of humour. He is always happy to share with you readers his point of views on different topics, and while it is expected that people won’t always agree, respect of opinions and of others is his mission statement. || J.D. est Rédacteur-Adjoint sur Le Magazine All Habs et il est un Rédacteur Principal sur le site anglophone All Habs, tout en étant un des trois Administrateurs du forum de discussion Les Fantômes du Forum. Il a créé le pseudonyme Habstérix comme caractère fictif pour l’internet. Celui-ci est basé sur Astérix de Gaule et sa potion magique est sa passion pour les Canadiens de Montréal. Lorsqu’il est né, Jean Béliveau soulevait la Coupe Stanley et il se rappelle des jours où gagner n’était pas un espoir, mais une attente. Pour lui, écrire est un passe-temps, pas une profession. Ayant déménagé dans la superbe Colombie-Britannique en 1992 en provenance de sa ville natale de Sherbrooke, Québec, il a commencé à écrire en français pour garder sa grammaire, jusqu’à ce que ses amis anglophones ne réussissent à le convaincre d’avoir son blog en anglais. Son épouse vous dira qu’il est têtu, mais elle sera la première à reconnaître son grand sens de l’humour. Il est toujours fier de partager avec vous, lecteurs et lectrices, ses points de vue sur différents sujets, et quoi que les gens ne s’entendent pas toujours sur ceux-ci, le respect des opinions et des autres est son énoncé de mission. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top