Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

24CH – Ce n’est pas 24/7, mais c’est proche.

By on janvier 28, 2013 in Partisan with 0 Comments

par Sara, Monteuse Vidéo, Le Magazine All Habs

24ch

Photo RDS

MONTRÉAL, QC — Le samedi 26 janvier 2013 avait lieu la première de 24CH, le docu-réalité qui offre aux partisans des Canadiens un accès aux coulisses de leur équipe favorite.

Dans ce premier épisode, on a mis la table en faisant un résumé des événements qui ont mené à la situation actuelle de l’équipe en passant par les changements effectués au sein de la direction au lock-out qui a paralysé les activités de la LNH pendant plus de trois mois. Les caméras ont ensuite suivi les membres de l’organisation des Canadiens de la première journée du camp d’entraînement jusqu’au match inaugural du 19 janvier au Centre Bell.

Mes meilleurs moments

Marc Bergevin fait un discours à ses joueurs au début du camp d’entraînement.

C’était un discours franc et à la fois très encourageant pour les partisans. Le D.-G. a affirmé que la performance de l’équipe l’année précédente était absolument inacceptable et que tous les joueurs avaient une responsabilité envers les autres de toujours donner le meilleur d’eux-mêmes. Puis il y est allé d’une phrase qui en a marqué plus d’un : « Les perdants trouvent des excuses; les gagnants, des solutions ». C’est là qu’on a pu voir qu’il y a chez la direction un vrai désir de changer la culture de l’équipe, de redevenir l’organisation gagnante qu’elle était autrefois.

Colby Armstrong parle français.

Cet extrait dure à peine quelques minutes, mais il m’a bien fait rigoler. Pendant que la caméra filmait David Desharnais et Colby Armstrong, ce dernier a décidé de montrer au public ses connaissances de la langue de Molière, le tout avec son accent anglophone bien sûr. C’était drôle. Il fallait être là, comme on dit!

Galchenyuk apprend qu’il va jouer son premier match dans la LNH.

Ce segment de 24CH est sans aucun doute mon moment coup de cœur du premier épisode. Je l’ai regardé près de 25 fois et je ne m’en lasse pas. Grâce à la caméra cachée dans le bureau de Michel Therrien, on a pu être témoin du moment où Galchenyuk vit le rêve de toute recrue : se faire annoncer qu’il jouera son premier match au niveau professionnel. Voir le sourire incrédule et à la fois extrêmement sincère qui s’est dessiné sur le visage du jeune joueur, ça n’a absolument pas de prix! La caméra l’a ensuite suivi jusqu’au vestiaire, où il s’est surpris à rire comme s’il ne réalisait toujours pas ce qui venait de se produire. Un très beau moment.

Mon verdict

Lorsqu’on a annoncé la création de cette émission, j’étais plutôt sceptique. Étant une très grande fan de la série 24/7 de la chaîne HBO, je doutais que RDS puisse atteindre ce même niveau de qualité. En effet, cette nouvelle série n’est pas du même niveau, mais elle s’y en approche.

Photo La Presse

Photo La Presse

Par moments, j’ai trouvé que l’émission se voulait beaucoup trop dramatique. La grosse voix de Pierre Lebeau mêlée à la musique de suspense lorsqu’on raconte que Plekanec rate le premier entraînement, c’était selon moi un peu trop. C’était un entraînement de hockey, pas une chasse à l’homme internationale! L’un des autres points qui m’a un peu agacée est l’absence d’un générique à la fin de l’épisode. Pour plusieurs, cela peut sembler très secondaire, voire même inutile, mais étant quelqu’un qui s’intéresse beaucoup au domaine de la télévision, je réalise qu’une telle émission constitue une charge de travail colossale. Il me semble que ses artisans qui y ont investi plusieurs dizaines d’heures de leur temps devraient être reconnus.

Outre ces détails, je dois avouer que j’ai beaucoup apprécier cette émission. La qualité de production de même que l’esthétisme des images m’ont beaucoup impressionnée. Le hockey est encore plus beau lorsqu’il est artistiquement filmé! Mais au-delà des détails techniques, c’est le fait d’être capable de voir l’envers du décor d’une organisation mythique qui se faisait autrefois extrêmement discrète qui fera de 24CH un grand succès auprès des partisans.

Le deuxième épisode sera diffusé le samedi 9 février à 22 h 30 sur les ondes de RDS.

Et vous, qu’avez-vous pensé du premier épisode de 24CH? Quels ont été vos moments coup de cœur? Répondez via la section de commentaires!

Tags: , , , , , , , ,

About the Author

About the Author: Sara didn’t grow up in a hockey family. She has no nice stories about how she spent her childhood winters watching Hockey Night in Canada with her dad. What really happened is that one day, she decided to watch one hockey game by herself (just to see what the fuss was all about) and that was all it took. Love at first sight. A couple of years later, her passion is stronger than ever. She is currently studying communications at Université de Montréal, hoping to make it in the hockey media business one day. Artistic, expressive and meticulous, she would like to become a reporter or a video editor. When she is not watching, talking or writing about hockey, she likes to listen to music, watch one of her too many favourite tv shows and hangs out with her friends. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top