Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

60 Meilleurs espoirs – Première Partie

By on mai 28, 2012 in Draft with 2 Comments

Cette semaine, nous sommes fiers de vous présenter une série de sept articles en prévision du repêchage amateur de la LNH signés Rick Springhetti, dépisteur et journaliste pour McKeen’s Hockey. Dimanche, Rick vous a présenté sa liste des 20 meilleurs espoirs de la LHJMQ. Aujourd’hui, il vous offre la première partie de son classement personnel des 60 meilleurs prospects en vue du repêchage, les positions 41-60.

Revenez-nous demain afin de connaître les prochains 20 espoirs sur sa liste.

Rédigé par Rick Springhetti, Collaborateur Spécial pour AllHabs.net

MONTRÉAL, QC. — Voici la première partie de mon classement personnel des 60 meilleurs espoirs éligibles au repêchage de la LNH 2012.  Pour des informations plus détaillées (en anglais) sur ces joueurs, nous vous invitons à commander le guide du repêchage annuel McKeen’s ici: http://mckeenshockey.rivals.com/content.asp?CID=1163902

60) Kevin Roy, Centre, Stars de Lincoln
Un Québécois qui a choisi de jouer aux États-Unis, il a fait sensation à l’âge de 13 ans lorsqu’un montage de ses feintes en lancers de pénalité a été diffusé sur YouTube. Il excelle lorsqu’il a possession de la rondelle mais doit faire un bien meilleur effort défensivement.
Montage YouTube:

59) Gemel Smith, Centre, Attack d’Owen Sound
Attaquant un peu petit, Smith est un patineur explosif qui semble être partout sur la patinoire mais par moments, on dirait que ses jambes vont trop vite pour ses mains et il a un peu de misère à bien contrôler la rondelle.

58) Brett Kulak, Défenseur, Giants de Vancouver
Un défenseur complet qui ne peut être le quart-arrière principal pour une équipe en avantage numérique mais une option secondaire intéressante. Doit se développer physiquement mais il a grandi de 4’’ en seulement deux ans alors sa poussée de croissance continue.

57) Dylan Blujus, Défenseur, Batallion de Brampton
Un défenseur de 6’3’’ qui lentement mais sûrement prend confiance en ses capacités offensives. Prend de bonnes décisions à la pointe et a un lancer foudroyant. Défensivement, doit apprendre à mieux utiliser sa portée.

56) Lukas Sutter, Centre, Blades de Saskatoon
Un Sutter typique : Joueur intense qui frappe constamment tout en étant efficace défensivement. Ne produira pas beaucoup offensivement mais il sera un joueur efficace dans son rôle.

55) Zachary Stepan, Centre, Shattucks Saint-Mary’s
Fabricant de jeu, il n’est pas le meilleur patineur mais il est assez grand, prend de bonnes décisions et a la capacité de créer des occasions de marquer pour lui et ses coéquipiers.

Andreas Anthanasiou, Knights de London (Photo: Aaron Bell/OHL Images)

54) Andreas Anthanasiou, Centre/AG, Knights de London
Excellent patineur qui peut faire mal paraître les défenseurs adverses mais qui possède un sens du jeu discutable. Semble souvent patiner à la mauvaise place et hésite à prendre des décisions.

53) Colton Sissons, Centre, Rockets de Kelowna
Un joueur dur qui travaille fort et s’implique physiquement, il est difficile à contrer proche du filet adverse. Un meneur pour son équipe, il n’a pas le talent brut pour jouer sur les deux premiers trios régulièrement.

52) Damon Severson, Défenseur, Rockets de Kelowna
Jeune joueur qui fait beaucoup de choses correctement avec la rondelle et défensivement mais il n’a pas une qualité en particulier qui sort du lot.

51) Devin Shore, Centre, Fury de Whitby
Un patineur pas très fluide qui manque de rapidité, Shore excelle grâce à sa capacité de bien utiliser ses compagnons de trio et distribue bien la rondelle dans toutes les directions. Il est surtout dangereux proche du filet adverse.

50) Theodor Blueger, Centre, Shattucks St-Mary’s
Un joueur de centre avec une très bonne éthique de travail, il n’hésite pas à attaquer le filet agressivement mais peut aussi garder possession de la rondelle si nécessaire. Défensivement mature et il n’abandonne pas facilement.

49) Jordan Schmaltz, Défenseur, Gambleurs de Green Bay
Il a beaucoup de qualités qu’apprécient les recruteurs chez un défenseur : Il est grand, peut contribuer offensivement et patine bien, mais ne s’engage pas physiquement et a tendance à faire des erreurs dans sa zone.

48) James Melindy, Défenseur, Wildcats de Moncton
Jeune joueur qui a démontré une belle progression cette saison à Moncton, une organisation qui dans les dernières années a développé des défenseurs tel que Brandon Gormley, Marc Barbiero et David Savard. Un défenseur athlétique avec une bonne mobilité qui apprend à anticiper le jeu.

47) Raphaël Bussières, AG, Drakar de Baie Comeau
Un talent offensif solide, il n’a pas reçu beaucoup de support avec Baie Comeau cette saison. Il a tendance à produire par séquences mais jumelé à des joueurs talentueux, il peut être productif.

Malcolm Subban, Bulls de Belleville

46) Malcolm Subban, Gardien, Bulls de Belleville
Gardien très athlétique, Subban frustre l’adversaire grâce à sa capacité de bien couvrir le bas du filet. Doit améliorer son anticipation et sa lecture du jeu.

45) Stefan Matteau, Centre, US-18
Gros attaquant qui fonce au filet, Matteau est difficile à déplacer du devant du filet adverse mais n’est pas très créatif en possession de la rondelle.

44) Mike Winther, Centre, Raiders de Prince-Albert
Un des joueurs les plus rapides de la WHL, il est utilisé dans toutes les situations par le personnel d’entraîneurs. Winther trouve rapidement les ouvertures et reste en mouvement. Défensivement, il est discipliné dans son positionnement.

43) Oscar Dansk, Gardien, Brynas
Gardien né en Suède, il a joué pour le célèbre lycée Shattucks St-Mary’s pour quelques temps alors qu’il était plus jeune. Gardien athlétique qui bouge rapidement avec une approche agressive devant le filet.

42) Calle Andersson, Défenseur, Farjestad Jr.
Un patineur fluide qui a un tir très lourd mais prend des décisions douteuses avec la rondelle des fois. Un beau potentiel mais un espoir à long terme.

41) Patrick Sieloff, Défenseur, U.S-18
Un défenseur très solide dans sa zone, Sieloff frappe fort tout en ayant assez de mobilité pour être capable de contenir les adversaires rapides, mais ne contribuera pas beaucoup offensivement.

Veuillez prendre note que ceci est mon classement personnel et non celui de McKeen’s Hockey. Il est basé sur les parties que j’ai vues cette année, environ 40 en direct et 80 par vidéo. Parmi les joueurs qui auraient pû faire partie de cette liste mais que je n’ai pas classés car je n’ai pû les voir jouer suffisamment, il y a T.Hert, P.Aberg, P.DiGuiseppe et B.Hart.

Tags: , , , , , ,

About the Author

About the Author: Rick is the Editor-in-Chief, lead contributor, and owner of the All Habs network of websites. His mission is to build a community of Canadiens fans who are informed, engaged and connected. He is the vision behind all four sites within the network - All Habs, Habs Tweetup, We Are Canadiens, and The Montreal Forum - and is responsible for the design and layout of each. In concert with the strong belief that "Habs fans are everywhere!", Rick is pleased that people use All Habs as a conduit to find and connect with other Habs fans worldwide. He is also proud that Habs Tweetups have allowed fans to meet in person and develop long lasting friendships. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top