Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Biographie CH – Carey Price

By on août 16, 2012 in Player Bios with 0 Comments

par Sara, Réalisatrice/Monteuse Vidéo, AllHabs.net

Carey Price – Gardien
Carey Price
  • Numéro: 31
  • Taille: 6’3”
  • Poids: 220
  • : 16 août 1987
  • Lieu de naissance : Anahim Lake, Colombie-Britannique, Canada
  • Repêché: Montréal, 2005
  • Ronde: 1ère, 5e au total
  • Acquis: Repêchage
Les premières années
  • Carey Price a grandi à Anahim Lake, une petite communauté dans le nord de la Colombie-Britannique, avec sa soeur cadette Kayla et ses parents Lynda et Jerry. Sa mère est chef de la nation Ulkatcho et par le fait même la première femme à être élue dans l’Union des chefs indiens de la Colombie-Britannique. Quant à son père, il est orienteur et entraîneur des gardiens des Americans de Tri-City.
  • Price a commencé à apprendre le hockey vers l’âge de cinq ans. C’est son père qui lui enseignait. Ce n’est qu’à 9 ans qu’il a débuté à jouer au hockey organisé. Pour ce faire, son père, détenteur d’un permis de pilote, l’amenait à l’aréna en avion. Lorsqu’ils ne pouvaient voler en raison des conditions météorologiques, ils faisaient le parcours de six heures en voiture.
Les années hockey
  • En 2002, Carey Price s’est joint à l’équipe de Williams Lake dans la British Columbia Amateur Hockey Association (BCAHA) où il a joué 48 parties en une saison.
  • L’année suivante, le jeune gardien a fait son entrée dans la WHL avec les Americans de Tri-City. Il a joué cinq ans avec l’organisation et s’est particulièrement démarqué lors de la saison 2006-2007 où il a remporté le titre de gardien de l’année dans la Canadian Hockey League.
  • Après l’élimination des Americans en séries, Price a signé son premier contrat avec l’équipe qui l’a repêché : les Canadiens de

    Carey Price soulevant la Coupe Calder (Crédit photo : Bulldogs de Hamilton)

    Montréal. Il a ainsi rejoint le club-école de l’organisation, les Bulldogs de Hamilton, pour lesquels la saison n’était pas encore terminée. Le #31 n’a joué que deux matchs en saison régulière avant que les séries éliminatoires de la Ligue Américaine de Hockey débutent. Price a conservé un dossier impressionnant de 15 victoires, six défaites et deux défaites en prolongation, pendant lesquels il a cumulé un pourcentage d’arrêt de 0.936 et une moyenne de but alloué de 2.06. Son excellente performance a mené les Bulldogs à leur première conquête de la Coupe Calder. Carey Price a, sans surprise, été récipiendaire du trophée Jack A. Butterfield, remis au joueur le plus utile lors des séries éliminatoires dans la LAH.

  • À la suite de ses exploits avec les Bulldogs, Price s’est aligné avec le grand club pour le début de la campagne 2007-2008. Il a joué son premier match dans la LNH contre les Penguins de Pittsburgh le 10 octobre 2007. Les Canadiens ont remporté le match 3-2 et le jeune gardien a réalisé 26 arrêts. En janvier 2008, on a décidé de renvoyer Price dans la ligue américaine, mais son séjour fût bref puisqu’il a été rappelé dès l’échange de Cristobal Huet, à la fin février. Price a ainsi été nommé gardien #1 de l’équipe montréalaise et l’a aidé à terminer la saison au premier rang du classement de l’Est. Après avoir blanchi les Bruins de Boston lors du match #7 de la première ronde éliminatoire, Price a perdu trois des quatre matchs qu’il a joués contre les Flyers de Philadelphie, l’équipe qui a éliminé le CH.
  • La saison 2008-2009 a été plus ardue pour Price, qui a été tenu à l’écart du jeu pendant près de deux mois en raison d’une blessure à la cheville subie en décembre. Il a repris son poste à la fin janvier. Les Canadiens ont fait les séries éliminatoires à l’arraché en terminant au 8e rang dans la conférence de l’Est. Ils affrontaient encore une fois les Bruins de Boston, qui cette fois n’ont fait qu’une bouchée d’eux en les balayant en quatre matchs. Price a accordé plus de quatre buts lors de chacune de ces parties et a terminé les séries avec une piètre moyenne de but alloué de 4.11.
  • žLors du match du centenaire qui a eu lieu le 4 décembre 2009, Price a brillé en repoussant 37 des 38 rondelles que les Bruins ont lancées vers lui. Les Canadiens ont remporté ce match par la marque de 5 à 1. Cela a été l’un des seuls moments de joie pour Price, qui a perdu son poste de gardien #1 aux mains de Jaroslav Halak. Une période qui a été encore plus difficile alors que les performances étincelantes d’Halak ont mené les Canadiens jusqu’en troisième ronde des séries éliminatoires. Carey n’a pris part qu’à un match éliminatoire pendant lequel il a accordé quatre buts.
  • L’été suivant l’impressionnant parcours en séries du CH, Carey Price et Jaroslav Halak se retrouvaient tous deux sans contrat. À la surprise de plusieurs, l’organisation a décidé d’offrir à Price une prolongation de contrat de deux ans d’une valeur de 5,5 millions $.
  • žPendant la saison suivante, Carey Price a su se racheter. Il a gagné 38 des 72 matchs auxquels il a pris part, ce qui lui a valu la première place au rang des victoires chez les gardiens. Parmi ces 38 victoires, huit ont été acquises par blanchissage. Les Canadiens ont atteint les séries pour y retrouver les Bruins de Boston. Bien que Price ait conservé un pourcentage d’arrêt de .934 et une moyenne de but alloué de 2,11, Tim Thomas a eu le dessus et les Bruins l’ont remporté en sept matchs.
  • žFort de sa dernière campagne, Price était très confiant au début de la saison 2011-2012. Bien qu’il ait conservé de bonnes statistiques, l’attaque n’a pas réussi à le soutenir et l’équipe a connu l’une des pires campagnes de son histoire en terminant au bas du classement général et ratant les séries pour la première fois depuis 2007. Le gardien a d’ailleurs raté les quatre derniers matchs de la saison en raison d’une commotion cérébrale, résultat d’une collision avec David Desharnais lors d’une pratique.
  • žEn juillet 2012, Carey Price a signé un contrat de 6 ans, d’une valeur de 39 millions $ avec les Canadiens de Montréal. Il s’agit du contrat le plus lucratif offert par l’équipe depuis sa création en 1909.
Les premières hockey
  • Premier match : 10 octobre 2007 contre les Penguins de Pittsburgh
  • Première victoire : 10 octobre 2007 contre les Penguins de Pittsburgh
  • Premier blanchissage : 16 février 2008 contre les Flyers de Philadelphie
  • Premier match CH : 10 octobre 2007 contre les Penguins de Pittsburgh
  • Première victoire CH : 10 octobre 2007 contre les Penguins de Pittsburgh
  • Premier blanchissage CH : 16 février 2008 contre les Flyers de Philadelphie
Vie personnelle
  • Price vit avec sa copine de longue date, Angela Webber. Côté amitié, il a le même cercle d’amis qu’il avait à l’école primaire.
Anecdotes et faits cocasses
  • Le gardien des Canadiens est un très grand fan de musique country. Il joue d’ailleurs de la guitare et connait bien le répertoire de Johnny Cash. D’ailleurs, selon lui, l’album que tout le monde devrait avoir dans sa collection est Sinners Like Me, le premier opus d’Eric Church.
  • Jeune, Carey jouait aussi au soccer, au basketball et faisait du rodéo. C’est ce à quoi il doit ses habiletés athlétiques.

    (crédit photo : Agence QMI/Michael Wigle)

  • Comme beaucoup d’entre nous, Price a son côté geek : il aime les livres de science-fiction et jouer à des jeux vidéo.
  • À ses débuts, Price était commandité par un concessionnaire Ford de la région de Montréal. Aujourd’hui, il a signé un contrat avec les compagnies d’équipement sportif Under Armour et Reebok Hockey. Il a également fait une publicité pour la boutique Harry Rosen, à Montréal.
  • L’automobile de choix de Carey Price est le pick-up. La marque lui importe peu, en autant que ce soit un pick-up!
  • Depuis qu’il évolue au rang junior, on peut lire sur l’équipement du gardien un verset tiré de la Bible. « Je peux tout en Celui qui me fortifie », une phrase qui résume la manière dont Price approche le hockey et la vie.
  • Il est bien connu que les fans de hockey aiment se moquer des joueurs de l’équipe adverse. La chose la plus drôle dont Price a été témoin est un partisan qui tenait une grosse photo de lui avec une suce dans la bouche.
  • žCarey Price sur Twitter : @CP0031
Statistiques Saison Régulière
Saison Age Tm Lg PJ V D T/O BA SA SV SV% GAA SO MIN
2007-08 20 MTL LNH 41 24 12 3 103 1282 1179 .920 2.56 3 2413
2008-09 21 MTL LNH 52 23 16 10 143 1513 1370 .905 2.83 1 3036
2009-10 22 MTL LNH 41 13 20 5 109 1244 1135 .912 2.77 0 2358
2010-11 23 MTL LNH 72 38 28 6 165 2147 1982 .923 2.35 8 4206
2011-12 24 MTL LNH 65 26 28 11 160 1914 1754 .916 2.43 4 3944
Carrière     LNH 271 124 104 35 680 8100 7420 .916 2.56 16 15957
Statistiques Séries Éliminatoires
Saison Age Tm Lg PJ V D T/O BA SA SV SV% GAA SO MIN
2007-08 20 MTL LNH 11 5 6 0 30 304 274 .901 2.78 2 648
2008-09 21 MTL LNH 4 0 4 0 15 123 108 .878 4.11 0 219
2009-10 22 MTL LNH 4 0 1 0 8 73 65 .890 3.56 0 135
2010-11 23 MTL LNH 7 3 4 16 242 226 .934 2.11 1 455
Carrière     LNH   26 8 15 0 69 742 673 .907 2.84 3 1457
International
  • En 2007, Carey Price a mené le Canada à la médaille d’or au Championnat du monde de hockey junior. Il a remporté les six matchs qu’il a joués et a maintenu une moyenne de 1,14 but alloué par match. Ces prouesses lui ont valu le titre de joueur le plus utile à son équipe et une place dans l’équipe d’étoiles du tournoi.
VIDÉOS
All Habs Bio Joueur | Rédigé par: Sara A. | Design par: Stevo | © All Habs 2012

Sources: Le magazine officiel des Canadiens, le site officiel des Canadiens de Montréal, le site officiel de la Ligue nationale de hockey, le quotidien The Globe and Mail, le magazine ESPN et l’encyclopédie en ligne Wikipédia.

Tags: , , , ,

Photo du profil de Sara A

About the Author

About the Author: Sara didn’t grow up in a hockey family. She has no nice stories about how she spent her childhood winters watching Hockey Night in Canada with her dad. What really happened is that one day, she decided to watch one hockey game by herself (just to see what the fuss was all about) and that was all it took. Love at first sight. A couple of years later, her passion is stronger than ever. She is currently studying communications at Université de Montréal, hoping to make it in the hockey media business one day. Artistic, expressive and meticulous, she would like to become a reporter or a video editor. When she is not watching, talking or writing about hockey, she likes to listen to music, watch one of her too many favourite tv shows and hangs out with her friends. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Top
Aller à la barre d’outils