Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Brière mérite sa chance

By on août 18, 2013 in Partisan with 0 Comments

par Joce, Rédacteur Principal, Le Magazine All Habs

« Je suis excité à l’idée d’avoir l’opportunité de me joindre aux Canadiens de Montréal. C’est une organisation que j’ai admirée pendant toute ma jeunesse et j’ai maintenant très hâte d’endosser le chandail des Canadiens et de contribuer aux succès de l’équipe. » ~ Daniel Brière

BriereHabs

PENTICTON, C.B.. – Lorsque l’annonce fût officielle le 4 juillet dernier, plusieurs partisans du Canadien furent surpris par la nouvelle. En 2007, deux équipes avaient fait des offres similaires au joueur natif de Gatineau et les partisans sont restés surpris que Daniel Brière tourne le dos à sa propre province en choisissant les Flyers au lieu du Canadien. Depuis, il est devenu une cible facile pour les partisans lorsque les Flyers visitaient le Centre Bell, au point qu’il n’invitait pas sa mère aux matchs à Montréal.

Lorsque les Flyers ont choisi de racheter son contrat cet été, le Canadien était au haut de sa liste et il ne fallut pas trop de temps pour qu’il signe son nom au bas d’un contrat de deux ans. Son ancien contrat avec les Flyers avait un impact de 6,5M$ sur la masse salariale, mais Brière aurait touché 3M$ en 2013-14 et 2M$ en 2014-15. Le Canadien le paiera 4M$ à chacune de ces saisons, alors qu’il touchera les 2/3 de l’argent dû par les Flyers. Pas mal.

Ce que certains partisans n’aiment pas, c’est le fait que malgré que Marc Bergevin a dit publiquement que l’équipe devait se grossir, le DG du Canadien a signé un joueur qui est généreusement listé à 5’10″ et 179 livres. Ce que ces partisans oublient par contre c’est que Bergevin a aussi dit qu’il y a 29 autres équipes qui recherchent de gros joueurs talentueux et que la meilleure façon de les acquérir est de les repêcher et de les développer. En regardant le dernier repêchage, les deux premiers choix furent Michael McCarron (6’5″ 228 lbs) et Jacob de la Rose (6’2″ 190 libs), et ils ont plus tard sélectionné Connor Crisp (6’3″ 225 lbs). Difficile de dire qu’il ne tient pas à ses paroles.

Aussi, lorsque Bergevin a complété l’échange avec la Floride pour George Parros, il a adressé un grand besoin sur son équipe, tel que l’on a vu contre Toronto et Boston surtout alors que Brandon Prust était devenu leur cible. Oh, Prust peut se défendre mais il semblait être le seul à le faire puisqu’il semble que Travis Moen pense qu’il est devenu un joueur de hockey en ne laissant tomber les gants que lorsqu’il en est obligé. Prust était très excité en apprenant la nouvelle, comme on l’a vu sur son fil twitter… et avec raison.

On sait que Bergevin a tenté de convaincre Vincent Lecavalier de signer à Montréal mais il a reculé en voyant les termes offerts par les Flyers, qui l’ont signé jusqu’en 2017-18 à 4,5M$ par saison. Il a aussi eu de l’intérêt pour David Clarkson mais l’offre de sept ans à $5,25M par saison offert par les Leafs était beaucoup trop riche, ainsi que l’offre des Devils de cinq ans à 4,85M$ à Ryane Clowe. Le fait que Bergevin a reculé devant ces contrats ridicules prouve qu’il a un plan et qu’il y tient, et les partisans devraient être excités et non chercher des puces où il n’y en n’a pas.

Avec le départ de Michael Ryder, Bergevin a senti le besoin d’ajouter de la profondeur à l’aile droite et Brière était la meilleure option disponible sur le marché. En voyant le prix payé par les Sénateurs pour les services de Bobby Ryan, il est facile de voir que Brière est un risque minime, mais avec un potentiel de retour très grand. Il voudra bien faire à Montréal et il voudra aussi rebondir après une année difficile la saison dernière. Le fait qu’il ne soit signé que pour deux saison à 4M$ par année n’est pas un gros risque et avec Brian Gionta, il sera un bon mentor pour un gars comme Gallagher ainsi que pour les autres jeunes dans l’organisation. Avouons-le, il n’y a pas de jeune ailier droit dans le système prêt à contribuer comme Brière pourra le faire et il servira de pont jusqu’à ce que les jeunes soient prêts. Vu que Michel Therrien joue avec trois trios offensifs, avoir Gionta, Brière et Gallagher donnera à chaque trio de la vitesse et une touche offensive, surtout si Brière connait une bonne saison.

Finalement, il y a plusieurs équipes qui sont encore au-dessus du plafond salarial et elles devront alléger leur masse salariale très bientôt et c’est peut-être ce qu’attend Marc Bergevin, bien qu’il devra lui-même bouger du salaire pour faire de la place. Où il est peut-être satisfait de commencer la saison avec presque la même formation qui a terminée deuxième dans l’association de l’est la saison dernière et première dans sa division, devant les Bruins.

J’admets volontiers être septique à propos de cette signature et je n’étais pas content en apprenant la nouvelle. Ma peur originale était de revoir une situation comme celle de Donald Audette. Mais les partisans doivent reconnaître que Bergevin et son équipe ne prennent pas de décisions sans bien y songer et celle-ci n’est pas différente. Bergevin mérite le respect et les partisans doivent prendre un grand respire, et donner à Brière la chance de montrer ce qu’il peut faire, et peut-être devrons-nous tous admettre qu’il ne s’agissait pas d’une si mauvaise signature.

Entre temps, profitons du reste de l’été et soyons patients. Cette équipe s’en va dans la bonne direction et c’est excitant. Go Habs Go!

Tags: , , , , , , , , , , ,

About the Author

About the Author: J.D. is a Senior writer for All Habs as well as Associate-Editor for the French version Le Magazine All Habs, while one of three Administrators of the fan forum Les Fantômes du Forum. He has created the handle Habsterix as a fictional character for the sole purpose of the internet. It is based on the cartoon Asterix of Gaule and his magic potion is his passion for the Montreal Canadiens. How old is he? His close friends will tell you that he’s so old, his back goes out more than he does! He was born when Béliveau lifted the Cup and remembers the days when seeing the Habs winning was not a wish, it was an expectation. For him, writing is a hobby, not a profession. Having moved to beautiful British Columbia in 1992 from his home town of Sherbrooke, Quebec, he started writing mostly in French to keep up his grammar, until non-bilingual BC friends pushed him into starting his own English Blog. His wife will say that he can be stubborn, but she will be the first to recognise that he has great sense of humour. He is always happy to share with you readers his point of views on different topics, and while it is expected that people won’t always agree, respect of opinions and of others is his mission statement. || J.D. est Rédacteur-Adjoint sur Le Magazine All Habs et il est un Rédacteur Principal sur le site anglophone All Habs, tout en étant un des trois Administrateurs du forum de discussion Les Fantômes du Forum. Il a créé le pseudonyme Habstérix comme caractère fictif pour l’internet. Celui-ci est basé sur Astérix de Gaule et sa potion magique est sa passion pour les Canadiens de Montréal. Lorsqu’il est né, Jean Béliveau soulevait la Coupe Stanley et il se rappelle des jours où gagner n’était pas un espoir, mais une attente. Pour lui, écrire est un passe-temps, pas une profession. Ayant déménagé dans la superbe Colombie-Britannique en 1992 en provenance de sa ville natale de Sherbrooke, Québec, il a commencé à écrire en français pour garder sa grammaire, jusqu’à ce que ses amis anglophones ne réussissent à le convaincre d’avoir son blog en anglais. Son épouse vous dira qu’il est têtu, mais elle sera la première à reconnaître son grand sens de l’humour. Il est toujours fier de partager avec vous, lecteurs et lectrices, ses points de vue sur différents sujets, et quoi que les gens ne s’entendent pas toujours sur ceux-ci, le respect des opinions et des autres est son énoncé de mission. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top