Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Ça «brasse» dans la LNH

By on août 14, 2012 in Partisan with 0 Comments

par Alexandra Philibert, Chroniqueuse, AllHabs.net

MONTRÉAL, QC — Gary Bettman a doublé de salaire, la LNH se dirige vers un lock-out, l’AJLNH dépose sa contre-offre, Gionta & Prust veulent jouer au hockey, Pacioretty a signé une prolongation de contrat, pas un mot sur Subban et Doan prend toujours son temps.

Bref, c’est à peu près ça qui se passe de ce temps-là. La saison estivale n’est pas celle à laquelle nous sommes habitués. Il y a eu les Olympiques d’été, du beau soleil pratiquement sept jours sur sept, ce que le Québec n’a pas eu depuis près de cinq ans, et aussi un gros nuage gris surplombant la LNH.

Aujourd’hui, 14 août, on ne sait toujours pas s’il y aura des camps d’entraînement, ni même une saison complète, ou une saison de hockey tout court. Car une fois de plus une menace de lock-out plane. Gary Bettman l’a lui-même confirmé il y a quelques jours. Si aucune entente n’est conclue d’ici l’échéance de la présente convention le 15 septembre prochain, la ligue sera en lock-out, Bettman affirmant que les propriétaires refusent de commencer la saison sous la convention collective actuelle.

Bon, ça y est, j’ai le goût de vomir. Encore un lock-out? D’accord, il s’agit peut-être du deuxième lock-out techniquement avec celui de 2004-2005 (le troisième sous le règne de Bettman!), mais quand même. On se demande où est le respect envers les partisans qui ont déjà payé leurs abonnements de saison. On dirait même que ce possible arrêt de travail ne fait ni chaud ni froid à Bettman.

Cette solution facile plaît au commissaire de la ligue semble-t-il et il est inconcevable pour les joueurs de jouer sans convention, car d’une façon ou d’une autre ils continueront de remplir les coffres de la ligue sans rien avoir en retour. Le lock-out de 2004 avait pour but de ralentir les ardeurs des directeurs généraux qui octroyaient un peu trop de généreux contrats.

Somme toute, huit ans plus tard, le système de plafond salarial n’a pas fonctionné pour la LNH. On se retrouve à la case départ à la recherche d’un nouveau système. Donald Fehr et sa bande ont déposé une offre qu’ils qualifient « d’alternative » à celle déposée il y a un mois par la ligue. Plusieurs pensent que l’offre déposée ressemble au système de la MLB sur un partage des revenus, il faudra voir si cela serait bon ou mauvais pour le hockey.

Toujours dans le négatif, du moins pour certains, P.K Subban n’a toujours pas signé de contrat avec le Canadien de Montréal. Les rumeurs vont bon train. Demande-t-il trop? Serait-ce une question d’argent ou de terme? Subban n’a peut-être pas connu la saison qu’il espérait à l’instar du Canadien entier, mais il s’en est tout de même bien sorti avec 36 points. Il faut toutefois savoir que Don Meehan est reconnu pour être avare, et suite au point de presse de Marc Bergevin, les deux partis préfèrent ne pas négocier sur la place publique.

D’un côté plus positif, Max Pacioretty, la persévérance incarnée, a signé hier une prolongation de contrat de six ans. L’attaquant gagnera en moyenne 4,5 M de dollars par saison. Le tricolore s’assure ainsi de garder une pièce maîtresse de l’équipe.

Pendant que les pièces du puzzle s’assemblent chez le Canadien et que la LNH se dirige tout droit vers un lock-out, Shane Doan prend toujours son temps….

Tags: , , , , , ,

About the Author

About the Author:

Étudiante en communication, Alexandra aime les mots, la vie, mais surtout le hockey. Amoureuse du sport, elle a trouvé sa voie en communication par une émission « Making of » du hockey du Samedi Soir à RDS. Alexe ne cesse d’analyser et de s’informer, elle tente par tout les moyens d’en apprendre plus pour mieux maîtriser la matière. Elle espère un jour oeuvrer dans le monde journalistique sportif où à quelque chose qui s’y rattache. Enjouée, et amoureuse de la vie, elle se fait un plaisir de remercier les gens qui l’aident à s’épanouir. Intègre, et fidèle à elle-même, elle cherchera toujours à se dépasser. Le Canadien est son équipe, mais jamais elle ne s’abstiendra de les varloper s’il le faut.

Alexandra studies communication. She loves life, enjoys writing and has a passion for hockey. A connoisseur of sports, she decided to pursue a career in communication after watching a program about the making of a Saturday night hockey broadcast on RDS. Alexandra applies her healthy curiosity and analytical skills when researching and writing about any topic. She hopes one day to be a sports journalist or work in a field related to sports. Cheerful and optimistic, Alexandra remains thankful to all those who help her flourish and encourage her to pursue her dreams. Integrity, loyalty and hard work are her hallmarks and wich allow her do the right thing and surpass her own high expectations of herself. While the Habs are her team, Alexandra will not be shy criticizing the home team – when deserved!

.

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Top