Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Contrat à deux volets pour Michaël Bournival

Les Canadiens s’entendent sur les modalités d’un contrat d’une saison avec Michaël Bournival

(Photo par Canadiens.com)

(Photo par Canadiens.com)

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Canadiens de Montréal

MONTRÉAL – Le directeur général du Club de hockey Canadien, Marc Bergevin, a annoncé mardi que l’équipe s’est entendue sur les modalités d’un contrat d’une saison (2015-2016) avec l’attaquant Michaël Bournival (contrat à deux volets).

Âgé de 23 ans, Bournival a disputé 29 matchs avec les Canadiens en 2014-2015. Il a amassé cinq points (3 buts, 2 aides), a conservé un différentiel de +3 et a écopé 4 minutes de punition. Il a inscrit un but gagnant, a dirigé 27 tirs au filet, et a totalisé 26 mises en échecs. L’attaquant de 5’11’’ et 196 lb a également disputé 12 matchs avec les Bulldogs de Hamilton, dans la Ligue américaine de hockey, récoltant neuf points (3 buts, 6 aides) tout en conservant un différentiel de +4.

Un choix de troisième ronde de l’Avalanche de Colorado (71e au total) au repêchage de la LNH en 2010, l’attaquant québécois a été acquis par les Canadiens le 11 novembre 2010, en retour du défenseur Ryan O’Byrne.

Originaire de Shawinigan, Bournival compte maintenant 89 matchs en saison régulière dans la LNH, tous avec les Canadiens. Il totalise 19 points (10 buts, 9 aides), 22 minutes de punition et 105 tirs au but. Il a de plus pris part à 14 matchs en carrière en séries éliminatoires.

Tags: , , , , , ,

About the Author

About the Author: Lien vers mes articles en français : http://fr.allhabs.net/author/mhamfan/ -------------------Michael is a Staff Writer for All Habs Magazine. He completed a bachelor's degree in Psychology at the Université de Montréal and is now doing his Masters' degree at the Université de Sherbrooke in Clinical Sciences. Michael has been a hockey fan and a Habs fans pretty much all his life, so for the last two decades and a half. He was born in Montreal to a Chinese mother and a Honduran-Chinese father, so he is fluent in French, English and Cantonese. He understands Spanish and Mandarin but not enough to speak it. His objective in writing is to give information and to give his opinion. At no point will he try to act as an expert on the subject. Michael is humbled to be able to write on hockey and that has always been a dream for him. He attends a lot of hockey games and practices during the year (Habs, Juniors etc.) and when he is not at the game, he is watching them at home, so he will base his opinion a lot on what he has actually seen rather than what he has heard. ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Michael est un chroniqueur pour Le Magazine All Habs. Il a complété un baccalauréat spécialisé en Psychologie à l'Université de Montréal et il est maintenant, à sa première année en maîtrise en Sciences Cliniques à l'Université de Sherbrooke. Michael a été un amateur de hockey et un partisan des Canadiens depuis les vingt-cinq dernières années. Il parle quotidiennement en français, en anglais et en cantonais. Il comprend aussi l'espagnol et le mandarin sans être très fluide. Michael a appris que la modestie et le respect étaient deux valeurs nécessaires dans la vie. Son approche pour écrire des articles est de donner son opinion basée sur de l'information concrète. Son but n'est surtout pas de se prendre pour un expert. Il assiste très souvent à des matchs de hockey (Canadiens, Juniors, etc.) et lorsqu'il n'est pas dans les estrades, il les regarde chez lui. Donc, son opinion sera basée sur ce qu'il aura vu, plus que ce qu'il aurait entendu. Donc, ses articles ne seront jamais écrits sous le point de vue d'un expert, mais bien celui d'un amateur qui veut susciter la discussion avec ses pairs. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top