Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Des acquisitions efficaces

By on novembre 19, 2015 in Grands Titres with 0 Comments

par Joana ZghaibChroniqueuse,  Le Magazine All Habs

 

(Photo par canadiens.nhl.com)

(Photo par canadiens.nhl.com)

 

Les Canadiens de Montréal ont eu la chance de faire plusieurs nouvelles acquisitions depuis la date limite des échanges de la saison dernière. En effet, peu avant cette journée, Jiri Sekac s’est vu échangé aux Ducks d’Anaheim contre Devante Smith-Pelly. Le jour même de la date limite, Torrey Mitchell des Sabres de Buffalo s’amène à Montréal en échange du jeune attaquant Jack Nevins ainsi qu’un choix de 7e ronde dans le repêchage amateur de 2016. Aussi, les Canadiens ont fait l’acquisition de l’attaquant Brian Flynn et a cédé en échange son choix de 4e ronde pour le repêchage de 2016. De plus, on a eu la chance de mettre la main sur le jeune défenseur Jeff Petry qui connaissait une saison décevante avec les Oilers d’Edmonton, en échange des choix de 2e et 5e rondes durant le recrutement de 2015. Marc Bergevin a aussi offert un contrat à essai pour Tomas Fleischmann en début de saison, ce qui s’est avéré une très bonne acquisition pour l’attaque montréalaise. Finalement, on a vu Zack Kassian s’amener à Montréal et Brandon Prust partir à Vancouver. Ces échanges ont tous, d’une certaine façon, contribué au développement et au remaniement de la formation du Canadien.

N’oublions pas de mentionner également la venue d’Alexander Semin après la signature d’un contrat de 1.1M$ cet été avec le Canadien et l’acquisition de Paul Byron qui avait été placé au ballotage par les Flames de Calgary au début de la saison 2015-2016.

Je ne vous apprends probablement rien si je dis que Jeff Petry réalise un travail incroyable et que les partisans du Canadien ne cessent de découvrir des raisons pour l’apprécier encore plus. On l’aime tellement qu’on lui a créé sa propre poutine! C’est un défenseur qui amène une certaine facette du jeu que Subban et Markov n’ont pas toujours, il est très calme, cafouille rarement et est capable de supporter l’attaque lorsqu’il le juge opportun. Il est polyvalent également et réussit à jouer aussi bien, peu importe qui partage la ligne bleue avec lui. Sa venue à Montréal lui a été très avantageuse et fait disparaitre peu à peu son différentiel terrible en carrière soit de -67.

Également, Torrey Mitchell amène aussi quelque chose d’unique aux Canadiens. Il est un joueur de quatrième trio qui prend son rôle très au sérieux et qui ne cesse d’épater. Il est incroyable en mises en jeu et fait réaliser à quel point il est important d’avoir un dernier trio qui puisse contribuer au succès de l’équipe. Son ancien coéquipier qui s’est également retrouvé à Montréal, Brian Flynn, n’a pas performé aussi bien que lui lors son acquisition. Il a même sauté son tour pendant plusieurs matchs. Par contre, en séries, on a pu voir un Brian Flynn plein d’énergie. En début de saison 2015-2016, il a également fait jaser. Il est d’une aide importante pour Torrey Mitchell et prouve lui aussi qu’il est important que le 4e trio soit impliqué dans les matchs.

Pour ce qui est de Devante Smith-Pelly, plusieurs doutaient de ce qu’il pouvait réellement amener aux Canadiens. Il n’était pas au meilleur de sa forme lorsqu’il a été acquis et il avait même de la misère à suivre le rythme parfois, car il ne semblait pas assez rapide. Cet été, il a travaillé fort pour améliorer sa forme et sa vitesse. De plus, il a rapidement su faire sa place en imposant ses mises en échec solides et son caractère menaçant. Il a compris qu’avec le départ d’un bagarreur important comme Brandon Prust, il fallait que quelqu’un prenne en charge les comptes à régler et il a su le faire avec modération, ce que Marc Bergevin veut de lui. Par contre, je dois avouer que Sekac est probablement un joueur dont on n’a pas fini d’entendre parler. En effet, je crois qu’un jour, avec de l’expérience, il deviendra un des meilleurs joueurs de la LNH. J’attends encore de voir si l’échange était équitable.

Pour ce qui est de Zack Kassian, j’en suis déçu, mais je ne vois pas comment on aurait pu l’inclure dans la formation des Canadiens. Il est très différent de Brandon Prust. De plus, lors des matchs préparatoires qu’il a joués, je n’ai pas été épatée et je ne sais pas s’il reviendra de si tôt.

Pour terminer, je dois dire que je ne suis pas entièrement satisfait du travail d’Alexander Semin. Il commet beaucoup d’erreurs et a de la misère à relancer un jeune attaquant prolifique tel Alex Galchenyuk. Aussi, il n’a pas été très présent sur la fiche de pointage. Je doute, s’il continue de jouer de la sorte, que les Canadiens vont lui offrir un nouveau contrat. Il me semble que Paul Byron s’est démontré plus polyvalent que Semin, dans les matchs dont il a disputé.

J’ai hâte de voir plus de jeunes joueurs s’introduire dans l’équipe. Des joueurs tels Michael McCarron, Sven Andrighetto, Daniel Carr, Nikita Scherbak, Noah Juulsen me semblent prêts pour faire partie de l’équipe.

 

Tags: , , , , , , , ,

About the Author

About the Author: .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Top
Aller à la barre d’outils