Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Diaz, Markov et l’avantage numérique

By on janvier 25, 2013 in En Vedette with 1 Comment

par Elie Pilon, Rédacteur, Le Magazine All Habs

MONTRÉAL, QC — Jeudi dernier, les hommes de Michel Therrien couronnaient une deuxième victoire en autant de matchs en battant les Capitals de Washington par la marque de 4-1. Après une première période calme, le second engagement a fait couler beaucoup d’encre, alors que le CH a enfilé quatre buts sans riposte.

Ce sont encore une fois les unités spéciales qui ont procuré ce gain au Canadien. À quatre reprises, le Tricolore a été parfait à court d’un homme et en avantage numérique, il a su profiter de deux occasions sur six qui ont menés au troisième but d’Andrei Markov cette saison, ainsi que du deuxième de Tomas Plekanec.

Photo Getty

Photo Getty

Le CH est présentement en très bonne posture avec son attaque à cinq, affichant un pourcentage d’efficacité de 29,4%, pour mériter la 9e position de la LNH. Toutefois, le CH, avec cinq buts en avantage numérique depuis le début de la campagne se classe au 4e rang pour le plus grand nombre de buts marqués.

Si ces unités spéciales fonctionnent si bien en ce début de saison, c’est que les entraîneurs y ont mis du leur, mais aussi des joueurs qui sortent de l’ombre et je cite ici le défenseur de 27 ans Raphael Diaz.

Deuxième meilleur pointeur chez les défenseurs de la LNH (derrière Vladimir Tarasenko), le défenseur d’origine Suisse a compilé cinq points depuis le début de la saison, dont trois en avantage numérique.

Pour le moment, Raphael Diaz bénéficie surtout d’un rôle de passeur en avantage d’un homme, alors que Markov et Plekanec complètent les jeux devant le filet.

C’est justement cette combinaison entre Andrei Markov et Raphael Diaz que je trouve intéressante. D’un côté, un vétéran de 12 saisons qui a toujours été reconnu pour son rôle de quart arrière sur l’attaque à cinq et possède un lancer frappé très puissant et de l’autre un joueur qui n’a que 62 matchs d’expérience dans la LNH, mais qui est un très bon passeur. De plus, Diaz ressemble à Mark Streit dans cette sphère, les deux n’ont pas de tirs foudroyants, mais ils touchent la cible la plupart du temps.

Je me suis posé la question suivante : comment ce fait-il qu’il n’était pas aussi bon l’an dernier?

Il y a plusieurs réponses possibles, selon moi, mais celle qui semble la plus logique est que Diaz a joué 32 matchs en Suisse, avec Zug, depuis septembre. Donc, en plus de prendre confiance en lui, bénéficiant de plus de temps de jeu que dans la Ligue nationale, il a commencé la saison plus en forme que la plupart de ses coéquipiers.

Regardons les cinq meilleurs pointeurs du CH en date du 25 janvier : Diaz (5), Markov (4), Pacioretty (4), Gionta (3), Plekanec (3). Figurez-vous qu’ils ont tous, en excluant le capitaine, disputé une partie du lock-out dans le vieux continent.

Je ne dis pas ici que Diaz va être invisible sur la glace lorsque les autres vont reprendre leur allure et forme physique normale, mais il ralentira par moments, comme la plupart des joueurs de la LNH d’ailleurs.

Le retour de Subban lui mettrait des bâtons dans les roues

Je ne vous mentirai pas en vous disant que la formation est améliorée par la présence de Subban, mais avant de rentrer dans le vif du sujet, je voudrais seulement affirmer que le Canadien est très bien capable de performer sans son défenseur étoile. Autant offensivement que défensivement, le Tricolore peut se passer de lui.

Toutefois, si retour il y a, P.K. Subban va probablement remplacer Diaz au sein du premier duo d’avantage numérique de l’équipe. C’est toutefois bien dommage, car cela pourrait brouiller les cartes en ce qui a trait au rôle offensif de Diaz. Même si ce dernier se retrouvait sur la deuxième vague, il jouerait avec Tomas Kaberle qui n’est pas du tout au même niveau qu’Andrei Markov.

Par contre, des derniers échos, l’aîné des frères Subban serait de plus en plus nerveux. Marc Bergevin n’est pas resté à Montréal avec l’équipe jeudi pendant la nuit, dans le but d’aller rencontrer Don Meehan à Toronto. Subban, lui, n’afficherait plus sa confiance habituelle, probablement anxieux, vu les performances actuelles Raphael Diaz.
Les deux partis sont donc encore loin d’une entente et cela pourrait tenir Subban hors d’une glace de la LNH pour quelques semaines encore.

Yannick Weber a encore plus de raisons de s’inquiéter

L’autre défenseur d’origine suisse de l’organisation du CH, qui joue présentement le rôle de 7e défenseur, commence à ressentir de la nervosité. En résumé, il a de la difficulté de voir son avenir à Montréal encore une fois, avec le retour de Subban, qui l’exclurait définitivement de la formation.112233-yannick-weber

« PK va éventuellement revenir et Raphael Diaz joue très bien. Je ne connais pas les plans de l’équipe, mais cette situation me fait peur. PK et moi étions les espoirs de cette équipe à la ligne bleue lorsque nous avons été repêchés. Mais je me suis toujours dit qu’on ne pourra pas jouer longtemps pour la même équipe. Si PK revient, quel sera mon rôle ici ? C’est la question que je me pose. Si j’étais le septième défenseur de l’équipe, ça ne me dérangerait pas trop parce qu’il y a encore beaucoup de temps d’ici la fin de la saison. Mais je sais que PK reviendra et c’est pourquoi je suis moins patient présentement. »

On voit aussi que Weber semble assuré du retour de Subban dans la formation d’ici peu. L’êtes-vous autant? Pour ma part, je pense qu’il n’y a que 15% des chances qu’il se fasse échanger. Toutefois, comme Jamie Benn a parafé une entente hier, il y a moins de chances qu’un échange se produise. Benn, ayant été dans la même situation que le défenseur du CH, a signé pour un montant de 26,25 millions de dollars répartis sur cinq ans.

Tags: , , , , , , , , ,

About the Author

About the Author: Rick is the Editor-in-Chief, lead contributor, and owner of the All Habs network of websites. His mission is to build a community of Canadiens fans who are informed, engaged and connected. He is the vision behind all four sites within the network - All Habs, Habs Tweetup, We Are Canadiens, and The Montreal Forum - and is responsible for the design and layout of each. In concert with the strong belief that "Habs fans are everywhere!", Rick is pleased that people use All Habs as a conduit to find and connect with other Habs fans worldwide. He is also proud that Habs Tweetups have allowed fans to meet in person and develop long lasting friendships. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top