Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Et c’est parti!

By on septembre 19, 2016 in Grands Titres with 0 Comments
campdeveloppement_1_rapid

(Photo prise de NHL.com)

par Joana ZghaibChroniqueuse,  Le Magazine All Habs

Le camp d’entraînement des Canadiens de Montréal en est à ses débuts au Complexe sportif Bell de Brossard. Malgré que l’attention des partisans de hockey sera détournée vers la Coupe du Monde de hockey, il sera intéressant de voir dans quel état se portent les joueurs qui représentent le futur de l’association.

Il va sans dire que le Canadien a connu une saison 2015-16 plutôt désastreuse. On s’attendait donc à ce que plusieurs changements majeurs prennent place au sein de l’organisation montréalaise. Des hypothèses furent émises sur le congédiement probable de Michel Therrien et/ou même de Marc Bergevin. Cependant, on a plutôt opté de se concentrer sur l’alignement des joueurs, leurs forces et leurs faiblesses.

Plusieurs recrues auront la chance de participer à ce camp d’entrainement qui a d’ailleurs su forger sa réputation comme un camp exigeant, mais bénéfique. Parmi les attaquants qui tenteront d’épater la galerie, on retrouve entre autres Michael McCarron, Nikita Scherbak et Artturi Lehkonen. Seul un parmi ces derniers a eu la chance de disputer un match officiel de la ligue nationale dans l’uniforme du tricolore, Michael McCarron (#34). Avec son calibre impressionnant de 6 pieds 6 pouces et 231 livres, McCarron a la forme qui pourrait faire de lui un joueur polyvalent sur tous les aspects du jeu. Il ne lui reste plus qu’à peaufiner la manière dont il utilise sa taille lorsqu’il est sur la glace, puisqu’il semblait parfois maladroit lors des quelques parties qu’il a disputées en tant que joueur des Canadiens. Nikita Scherbak est également un joueur avec énormément de talent. Il est jeune, certes, mais son aspect du jeu, similaire à celui d’Alex Galcheyuk, pourrait amener beaucoup à l’alignement du tricolore. En effet, l’équipe a besoin de marqueurs et il en est un par excellence.

Pour ce qui est de Martin Reway et Artturi Lehkonen, les deux joueurs semblent avoir un style de jeu plus européen qui pourrait grandement bénéficier à l’équipe. Ce sont de bons passeurs chacun et leur vision du jeu excelle tant en attaque que lors d’un repli défensif. Ils sont plus discrets que McCarron ou Scherbak, mais ils semblent également plus vifs dans leurs décisions sur la glace.

Sur le côté défensif, le Canadien possède un alignement complet dans la formation non-officielle de la saison 2016-2017. Noah Juulsen, Mikhail Sergachev et Brett Lernout seront les noms à retenir pour ce camp d’entrainement. En effet, ils ne feront peut-être pas officiellement partie de la formation des Canadiens de Montréal, mais si jamais survient une blessure du côté des défenseurs, il va falloir s’attendre à ce qu’un d’eux prenne la relève. Brett Lernout a d’ailleurs déjà joué lors d’un affrontement Canadiens-Panthers dans l’uniforme du bleu-blanc-rouge et s’est dit très content de sa performance, lui qui avait réussi à garder un différentiel nul lors d’une défaite de 4-3 de Montréal.

Les gardiens de but qu’on aura à l’œil sont Zachary Fucale, Charlie Lindgren et Michael McNiven. Ils sont tous très jeunes. On dit souvent que probablement aucun d’entre eux n’aura la chance de devenir gardien #1 des Canadiens de Montréal, malgré leur talent considérable à chacun. Cependant, il ne faudrait pas parler trop vite, parce que, oui, Carey Price sera probablement, jusqu’à sa retraite, le gardien étoile de la formation montréalaise, mais il aura toujours besoin de quelqu’un pour le seconder, et c’est parmi ces trois candidats qu’on recrutera ce gardien second.

 

 

Tags: , , , , , ,

About the Author

About the Author: .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Top