Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Glorieux Souvenirs: La remontée historique

By on mai 23, 2012 in Partisan with 0 Comments

par EffieAllHabs.net – traduit par Karine L.-A.

« 16 jours après avoir enfourché la selle du rallye le plus exaltant de la saison, les Rangers ont commis la plus importante dégringolade de la franchise en 80 ans d’histoire et ce, sur la même et unique glace. Totalement balayé par le vacarme provenant des estrades et par une cascade de coups de leurs adversaires, les Rangers ne pouvaient maintenir leur avance de 5 buts avec 35 minutes de jeu. » – NY Daily News, mercredi le 20 février 2008.

MONTRÉAL, QC  — Mardi, le 19 février 2008. Soir de la partie. Le bavardage au bureau était entièrement à propos des Canadiens. Comment les Canadiens feraient-ils? Allaient-ils gagner? Ils avaient perdu leur dernière partie à domicile contre les Rangers de New York, donc l’attente de la mise au jeu était grande.

Georgia souhaitait y être. Son ami Chris, un fan de longue date des Rangers, avait des billets pour la partie, mais ils étaient tous attribués. Georgia savait que cette partie allait être bonne. Elle le savait, simplement.

Elle souhaitait seulement pouvoir y aller.

Sa journée de travail était terminée et elle se préparait à rentrer à la maison pour visionner son Canadien bien-aimé lorsque Chris l’appela.

Une annulation.

Elle assisterait à la partie! Les billets étaient dans les rouges, juste derrière Henrik Lundqvist, le gardien des Rangers. Cela signifiait qu’elle allait voir les Canadiens attaquer à la première et à la troisième période.

Elle était au paradis!

Elle se dépêcha d’aller à la maison pour prendre son jersey des Canadiens. Cristobal Huet. Numéro 39.

Elle arriva au Centre Bell, rejoignit Chris et entra à l’intérieur. Des bannières « Go Habs Go » leur furent données. Georgia tint la sienne contre son coeur. Elle attendait avec impatience de prendre possession de son banc et de voir la séance de réchauffement.

Mise au jeu et Georgia était au bout de son siège!

Huit minutes se sont écoulées et Brandon Dubinsky marqua le premier but de la partie. Seulement 14 secondes plus tard, Sean Avery marqua un deuxième but. Presque cinq minutes plus tard, avec Alexei Kovalev au banc des pénalités pour bâton élevé, Brendan Shanahan marqua le but numéro trois.

Carey Price fut retiré du match et Cristobal Huet prit la place.

Cela fut la première période. Georgia en avait des palpitations de coeur. Elle criait constamment « Allez les gars! Vous pouvez le faire! », agitant sa bannière frénétiquement.

La deuxième période débuta et juste après deux minutes, Chris Higgins écopa d’une double punition mineure pour bâton élevé. Alors qu’il était assis sur le banc, Brendan Shanahan marqua encore. Moins de trente secondes plus tard, Chris Drury marqua le but numéro cinq pendant le même jeu de puissance.

La foule était dévastée. Georgia continuait de scander et d’agiter sa banderole énergiquement. Au moment où les gens commencèrent à quitter,  Georgia dit à ceux l’entourant: « Ne quittez pas! Ils vont se rattraper. J’en suis certaine. Je crois en eux. »

Elle avait raison.

Trois minutes après le but de Drury, Michael Ryder marqua, assisté par Mark Streit et Andrei Markov. La foule rugit. Ryder marqua encore à la douzième minute, assisté par Ryan O’Byrne et Streit.

La deuxième période se termina 5-2 pour New York. Les fans continuaient de quitter. Georgia hyperventilait. Elle ne pouvait croire que certains fans abandonnaient leur équipe à ce stade. C’était le moment où l’équipe avait le plus besoin d’eux.

Elle dit à Chris qu’elle avait le sentiment que les Canadiens allaient gagner. Il se moqua d’elle.

Souvenons-nous que Chris est un fan des Rangers.

La troisième période commença. Alexei Kovalev marqua le but numéro trois à six minutes. Il était assisté par Andrei Markov et Andrei Kostitsyn. La connexion russe!

Neuf secondes plus tard, Mark Streit enchaîna avec le but numéro quatre, assisté par Ryder et Maxime Lapierre. Tout le monde croyait que Ryder faisait le tour du chapeau. La séquence fut revue et le but fut attribué à Streit.

Georgia n’abandonna pas et continua d’encourager l’équipe, narguant Chris. Les fans ayant décidé de rester devenaient de plus en plus bruyants. Le pointage était 5-4 pour New York.

Georgia n’avait plus d’ongles.

À la quatorzième minute, Marek Malik a été envoyé sur le banc des pénalités pour accrochage, laissant les Canadiens dans un jeu de puissance qui permit à Alexei Kovalev de compter le but numéro cinq.

La foule explosa. La partie était égale à 5-5. La troisième période se termina. Le jeu continua en prolongation et il n’y eut plus de marquage de points.

Les tirs de barrage.

Georgia se tenait debout et sautait énergiquement, criant et priant.

Brendan Shanahan était le permier. Huet bloqua son tir. Markov était second. Lundqvist bloqua aussi le tir. Drury était troisième et Huet arrêta la rondelle une fois de plus. Le capitaine Saku Koivu fut le quatrième et compta!

photo Boily/AP

La foule éclata, criant et chantant. Tout le monde se regarda, incrédule.

Un tireur de plus. Jaromir Jagr lança le cinquième et Huet fit l’arrêt final.

Les Canadiens avaient gagné!

Georgia commença à respirer nouveau. Elle regarda Chris et lui dit « Je te l’avais dit ».

Tandis que la foule se dispersait et quittait le Centre Bell, Georgia avait un sentiment de fierté et d’amour pour son équipe. Elle avait la foi et les gars s’en sont sortis en gagnant, faisant de cette partie la meilleure remontée de tous les temps de l’histoire des Canadiens de Montréal.

Les meilleurs moments de la partie:

Georgia est une fidèle fan du Canadien. Elle n’a pas manqué une seule partie depuis le lock-out et elle est l’amie qui a patiné avec les Canadiens et moi, en plus d’avoir vu 3 des 4 parties auxquelles j’ai assistées la saison dernière.  Son bureau est un sanctuaire du Bleu Blanc Rouge et elle peut discuter des statistiques avec les meilleurs d’entre eux. Georgia est ma complice.

Tags: , , , , , ,

About the Author

About the Author: Habs fan and graduated in french literature, karineprogress has a passion for english to french translation. Currently translating for the All Habs Magazine, she believes writing is a gift everyone should have access to. Fan du Canadien et diplômée en littérature française, karineprogress se passionne pour la traduction de l'anglais au français. Actuellement traductrice pour le All Habs Magazine, elle croit que l'écriture est un don qui devrait être accessible à tous. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top