Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Halak : Un peu, beaucoup, à la folie… ou trop?

By on septembre 5, 2010 in En Vedette with 1 Comment

par Lyse, AllHabs.net

QUÉBEC, QC – Le hockey engendre les passions chez nous, ça, c’est un fait indéniable.

Et on sait que souvent la passion prend le dessus sur la raison. Mais au lendemain de cette séance « historique » – c’est ainsi qu’un appelant sur une émission de lignes ouvertes l’a qualifiée ce matin, notant au passage que même Guy Lafleur n’a jamais réussi à attirer une foule aussi monstrueuse dans un seul événement – de signatures par l’ancienne vedette des séries de notre équipe chérie… je me pose des questions.

Pendant que le sujet de l’heure sur les réseaux sociaux et ici même sur All Habs est l’opposition entre les médias traditionnels et les blogueurs et nouveaux médias – lire The MSM Doth Protest Too Much, Methinks – sur quelques  forums francophones dédiés au Canadien parmi les plus populaires, le sujet qui fait jaser est encore Jaroslav Halak. Pas que ça me surprenne tant que ça, j’avais déjà écrit quelques billets faisant référence au gardien de but slovaque sur mon blogue personnel et plusieurs visiteurs y aboutissent au gré d’une recherche Google sans que j’ai vraiment fait de Halak le sujet principal d’un billet ou d’un autre. S’il est quelque chose, j’ai personnellement toujours prôné l’équité entre les deux cerbères du CH au cours de la saison 2009-10 et j’ai été souvent irritée par ces conflits souvent artificiels visant à opposer les deux dans l’opinion des partisans.

Bien sûr, le fait qu’un hockeyeur professionnel réussisse à attirer une foule de plus de 5 000 partisans par un samedi après-midi (fort possiblement le dernier) d’été, tient du spectaculaire. Qu’on ait été obligé d’allonger la session de 90 minutes, au-delà de l’heure de fermeture du centre commercial, aussi.

Bien sûr, le tout était pour une bonne cause, l’Hôpital pour enfants de Sainte-Justine. Et c’était aussi une occasion rêvée pour Halak de remercier une foule partisane qui a connu sa course en séries la plus excitante en une génération. Aujourd’hui, je ne peux plus compter les fois où j’ai pu lire ou entendre à quel point cet homme est généreux, à quel point il est magnanime de faire cet effort pour venir remercier ses partisans en personne. Moi, vous allez m’en excuser je l’espère bien, j’ai vu dans tout ça une célébrité sportive faire ce que ces gens-là font de temps à autre dans le contexte de leur profession : prêter leur statut de VIP au profit d’une bonne cause et en même temps donner un bonbon à ces fans qui sont là pour les faire vivre…

J’ai été étonnée de lire la réaction du futur gardien des Blues de Saint-Louis: «C’est très surprenant, mais c’est bien de voir autant de gens se pointer» comme Jaro l’a déclaré à la Presse Canadienne. Peut-être était-il dans sa bulle bien étanche, le printemps dernier pendant la surprenante performance des Canadiens au bal printanier et qu’il n’a pas eu le temps de bien remarquer l’euphorie que sa prestation avait provoquée auprès des partisans. N’était-il pas au courant de cette promotion orchestré par la chaîne sportive francophone et diffuseur officiel du CH autour de son « Saint-Bâton » (qu’il avait préalablement signé)?

Mais comme je prenais note des réactions de ces partisans – les chanceux qui se sont déplacés au centre Fairview pour obtenir la photo signée convoitée, et les moins chanceux qui ne pouvaient qu’en parler, je ne pouvais que constater cette exagération devenue si commune autour de tout ce qui touche de loin ou de près au Canadien – je n’ai pu m’empêcher de faire un lien entre l’événement et cette enflure médiatique , montée en épingle à la moindre opportunité. Comme cette traditionnelle controverse des gardiens de but du Canadien qui a été inventée bien avant Price et Halak, mais qui a pris la saison dernière des proportions jamais vues du moins en ce qui me concerne, moi partisane depuis plus de 4 décennies.

Il est vrai que les nouveaux médias (réseaux sociaux, forums sur internet, etc.) ont une influence sur la perception qu’on peut se faire de l’ampleur d’une nouvelle. Mais les médias traditionnels ont une large part de responsabilité dans ces histoires, en cherchant à maximiser l’attention sur la controverse, en la nourrissant auprès du public qui lui en redemande. On assiste alors à la projection en spirale d’un cercle vicieux. Et L’Agent a su exploiter les réseaux sociaux et l’avidité des médias traditionnels pour la nouvelle en tout ce qui concerne le Canadien de près ou de loin dans cet événement spécifique.

Ces passions soulèvent et prennent le dessus sur la raison, écrivais-je plus haut.

Je me demande combien de gens présents hier à Pointe-Claire dans cette file de plus d’un kilomètre, étaient du groupe qui s’enflamme à l’idée de voir le nombre de Québécois dans l’alignement du CH réduit à deux, et qui salivent lamentablement lorsqu’un agent libre comme Éric Bélanger n’est pas considéré sérieusement par Pierre Gauthier en dépit d’une masse salariale accotée au plafond. Si c’est le cas, ont-ils réalisé comme le Sportnographe – Halak : L’exode du cerveau – que Halak n’était pas un pure laine?

Pendant ce temps-là, un Québécois s’illustre dans la ligue majeure de baseball après avoir trimé dur 14 ans durant dans les mineures, et que retrouvait-on à la une du site de RDS.ca?


À noter que  la une a été changée depuis pour une histoire d’amphithéâtre impliquant  mon maire Régis Labeaume, Jean Charest… et les Nordiques.

Oh, une dernière parenthèse avant de terminer, relativement à cette controverse opposant les deux gardiens du CH édition 2009-10. Elle n’est pas tout à fait terminée, semble-t-il. Dans son reportage sur l’événement-signature, le site web de RDS prend bien soin de citer des partisans toujours aigris qui s’étaient rendus sur place. Je ne dispute pas que des gens n’ont pas encore fait leur deuil d’une transaction qui ne leur a pas plu.  Mais en ce sens, fallait-il vraiment citer ces gens en plus de terminer ce reportage avec:

« Devant autant de dévotion, il est à souhaiter que le Canadien connaisse un bon début de saison. Sans quoi Carey Price pourrait trouver les soirées longues au Centre Bell. »

Parce que sans avoir été sur place, je sais bien qu’une bonne portion de partisans ont réussi à faire leur deuil de Jaro suite à son échange aux Blues et sont prêts à laisser une chance à Carey même s’ils refusent de lui donner le bon dieu sans confession. Et certains partisans de Price étaient même au rendez-vous de l’heure, comme peut l’attester la photo tweetée par Dave Stubbs de The Gazette et HabsInside/Out hier:

Share photos on twitter with Twitpic© Bob Fisher photo

Mais il en reste qu’on compare encore les deux. Pas juste leurs performances, pas juste leurs attitudes, mais aussi leurs gestes humanitaires. Relativement à leurs gestes humanitaires, voici quelques faits qu’on semble avoir mis en veilleuse:

  • Comme le rapportait Dave Stubbs de The Gazette, Jaroslav Halak a signé 1 100 signatures sur une période de 3 heures, au rythme de 6 signatures à la minute et ainsi rapporté près de $22 000 au bénéfice de la fondation de l’Hôpital Sainte-Justine.
  • En une seule griffe, Jaroslav Halak s’est assuré $15 millions en salaire pour les 4 prochaines saisons.
  • La saison dernière, plusieurs ont critiqué Carey Price pour son extravagance affichée en changeant de masque personnalisé à plusieurs reprises. Deux de ces masques – celui du Jour du souvenir et celui du Centenaire du Canadien – ont rapporté plus de $27 000 (en devises US) au profit de la fondation des Canadiens pour l’enfance. Évidemment, ce geste n’était pas un événement et n’a pas provoqué d’embouteillage…

Quant à moi, je n’ai pu me rendre au centre commercial de Pointe-Claire hier, étant retenue à Québec. Mais j’ai contribué à ma façon personnelle pour la fondation de Sainte-Justine : je me suis procuré cette semaine un t-shirt de chez True Rivalry et dont les profits seront remis à la même organisation caritative publiquement endossée hier par un gardien de but de la LNH.

Et pour la question posée dans le titre de ce billet, ma réponse : trop. Et trop, c’est comme pas assez…

Tags: , , , ,

About the Author

About the Author: Rick is the Editor-in-Chief, lead contributor, and owner of the All Habs network of websites. His mission is to build a community of Canadiens fans who are informed, engaged and connected. He is the vision behind all four sites within the network - All Habs, Habs Tweetup, We Are Canadiens, and The Montreal Forum - and is responsible for the design and layout of each. In concert with the strong belief that "Habs fans are everywhere!", Rick is pleased that people use All Habs as a conduit to find and connect with other Habs fans worldwide. He is also proud that Habs Tweetups have allowed fans to meet in person and develop long lasting friendships. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

There is 1 Brilliant Comment

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Stevo dit :

    I hate to reply in English to this wonderful french post, but it would be an insult to the French language for me to do so ;).
    I simply wanted to add that I was listening to team 990 on Monday afternoon, Marinaro had David Schatia on, who i found out is Carey Price’s « other » agent. He confirmed that the event had been organized by none other then Allan Walsh. We all know how much Walsh loves making a splash in Montreal.
    You hit it on the nail, too much can certainly be like not enough, but one thing is for certain, the city is still divided, unfortunately..

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top