Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Le Banc des Accusés

By on mars 27, 2011 in Analyse with 7 Comments

par Kayla Beaudet, AllHabs.net

La procrastination est la tendance à remettre systématiquement au lendemain quelques actions (qu’elles soient limitées à un domaine précis de la vie quotidienne ou non). Le « retardataire chronique », appelé procrastinateur, n’arrive pas à se « mettre au travail », surtout lorsque cela ne lui procure pas de satisfaction immédiate. (Wikipédia)

MONTREAL, QC. — Si on se fit à la définition ci-dessus, les joueurs du Canadien de Montréal sont tous des procrastinateurs depuis une semaine. Alors que leur tâche principale devrait être d’enfiler des buts non pas seulement pour gagner, mais pour se donner au moins la chance de compétitionner avec l’adversaire, le Canadien continue de remettre à la prochaine partie leur prochain but. Soyons réalistes; il est impossible de gagner les 82 parties du calendrier régulier. Par contre, en tant que partisans de l’équipe, on est en droit d’exiger que cette dernière soit au moins compétitive. J’ai de la difficulté à croire que la vingtaine de joueurs qui forme l’équipe, ainsi que le personnel d’entraîneur et la direction de l’équipe n’ont pas la même exigence que les partisans. Tout athlète qui se respecte déteste perdre. Cependant, il existe une différence entre perdre dans la combativité et perdre en offrant la victoire sur un plateau d’argent, lire ici ne pas se présenter du tout. C’est avec la deuxième option que le Canadien a perdu ses 3 derniers matchs, tous par blanchissage. La seule consolation : même le Rocket et ses copains du temps sont passé par le même malheureux chemin, il y a de ça très longtemps. Alors si Maurice et compagnie ont été blanchi 3 matchs de suite eux aussi, j’imagine que c’est normal que Gomez et sa bande en fasse autant, right…?

Lorsqu’une séquence monstrueuse de la sorte survient, nous, valeureux partisans, sommes obsédés par le fait de trouver un coupable. Il faut que ce soit de la faute à quelqu’un (ou à quelques uns…) parce qu’il est anormal pour une équipe de sport professionnel de se faire blanchir pour autant de minutes consécutives… Alors voici quelques uns des accusés :

Scott Gomez, le millionnaire mal-aimé, accusé d’être inutile à l’équipe.

Depuis ses débuts avec le Canadien, Scott n’a jamais été accepté complètement par les partisans de l’équipe. La raison? Son salaire ridicule.  Si Gomez gagnait un salaire de 4-5 millions de dollars par année, c’est garanti qu’il ne serait pas l’ennemi numéro un des montréalais. Certains comparent Gomez à Kovalev puisque les deux ne se présentent pas à tous les matchs. Vrai, sauf que dans le cas de Kovy, il était beaucoup moins payé que Scotty et quand il décidait d’ouvrir la machine, il était un game changer.  Quand Kovalev se levait, l’équipe gagnait. Gomez, j’ai peine et misère à trouver un moment où il a complètement changé l’allure d’une partie à lui seul… C’est décevant et frustrant à la fois. Ce qui était la force de Gomez (entrée en territoire adversaire) est maintenant devenu une tâche ardue. Quand tu perds une des seules armes qu’il te restait, tu trouves le temps long en maudit, et c’est cette impression là que Scott Gomez laisse croire à tous les partisans, ainsi qu’à ses coéquipiers…

Verdict : Gomez est condamné d’aller prendre un break en Alaska, histoire de faire le vide, un peu comme le congé qu’avait offert Gainey à Kovalev…

Brian Gionta, la version 2.0 de Saku Koivu, accusé d’être trop petit.

Capitaine, petit joueur, grand cœur, se présente à tous les matchs même s’il ne fait pas de points, fait face à la musique en cas de crise, malgré le C sur son chandail il ne semble pas être LE leader dans le vestiaire, parle que 3-4 mots français… Cette définition s’accorde à deux joueurs du Canadien : Saku Koivu et Brian Gionta!  Deux gars qu’on ne pourrait jamais mettre en doute leur dévouement sur et hors de la glace. Deux gars qui n’ont pas des grandes trappes et qui peuvent sembler encore plus petits aux côtés de gros leaders comme Komisarek, Rivet, Gill… Deux gars qui semblent à bout de solutions parfois pour leur équipe. Gionta doit être la personne qui en veut le plus à Gomez en ce moment (mis à part Gomez lui-même). Son bon ami, lui qui l’a amené à Montréal, lui avec qui il a gagné la Coupe Stanley. Mais Capitaine G doit être déçu également de sa saison. Un maigre 41 points en 76 matchs, c’est très peu pour un gars qui en a récolté 89 il y a 5 ans, frôlant le plateau des 50 buts.

Verdict : Gionta est condamné à arrêter de s’en faire avec tout le monde et de se concentrer sur SON jeu.

Jacques Martin, le joyeux luron, accusé d’être trop amorphe et tout mélangé.

Levez la main si vous vous êtes fâché contre Jacques Martin au moins 5 fois cette saison.  Pas mal certaine que la majorité a levé la main. Que ce soit pour son absence de frustration dans les moments atroces de la saison ou que ce soit pour son entêtement à mettre Plekanec à la maudite pointe alors que ça ne fonctionne pas,  on a tous dit des bêtises vulgaires sur Twitter, Facebook, à la radio ou directement à la télévision sur Jacques Martin. J’ai toujours laissé la chance à chaque individu dans l’équipe. Je me considère comme une personne extrêmement patiente, donc le fait que le coach du Canadien m’ait poussé à la limite de ma tolérance en dit beaucoup…  L’absence de PK Subban sur la première vague d’avantage numérique m’a complètement fait perdre la tête (et la foi) contre JM.

Verdict : Martin est condamné à s’acheter et à lire le livre Hockey 101 pour les nuls.

PK Subban, l’adversaire que tout le monde aime détester, accusé d’être constamment de sa faute.

Selon Mike Richards, PK Subban est un jeune insolent qui devrait apprendre à se la fermer et de se concentrer sur son jeu.  Ma question est : Pourquoi PK ne pourrait pas se faire aller la trappe ET de se concentrer sur son jeu? Ça semble bien lui servir en tout cas. PK est une des vedettes montantes de la LNH et l’organisation du Canadien devrait être fière d’avoir dans ses rangs un jeune homme comme lui qui parle, respire, mange, sue Bleu, Blanc et Rouge. Son enthousiasme est contagieux auprès de ses coéquipiers et frustrant pour l’adversaire. Que demander de mieux? Le mettre sur la première vague d’avantage numérique? (wink wink Jacques Martin, c’est à toi que je m’adresse!)

Verdict : Subban est condamné à continuer de faire ce qu’il fait et ne pas changer. (Ok… peut-être moins de pénalités, PK?)

Zdeno Chara, l’homme incapable de rejoindre Max Pacioretty par téléphone, accusé d’être un gros méchant.

La saga Chara-Pacioretty a fait couler beaucoup d’encre (et de pleurs).  Le CH a une fiche de 3-6-0 depuis ce fameux match du 8 mars 2011. La perte de PacMan fait mal à l’équipe, c’est certain. Max connaissait quelques uns de ses meilleurs moments avant de se faire briser le cou par le géant Chara, qui s’en ait sorti avec zéro sanction pour son hockey play. Le Canadien semblait avoir tourné la page sur le tout en s’amenant au Garden de Boston, mais les Bruins ont continué à parler de l’événement et à lancer des flèches à Pacioretty et à son équipe. Tactique d’intimidation ou simple manque de classe de la part des Bruins? À vous de juger.

Verdict : Zdeno Chara est condamné à se faire huer au Centre Bell pour le restant de ses jours.

Pendant que je cherchais un coupable aux déboires du Canadien, l’équipe subissait les foudres du Coach, qui leur a infligé un entraînement punitif. En espérant que Jacques Martin gardera cette rage, que les joueurs auront compris le message et qu’au prochain match, il y ait tout sauf le numéro 0 dans le pointage du Canadien…

Tags: , , , , ,

About the Author

About the Author: Rick is the Editor-in-Chief, lead contributor, and owner of the All Habs network of websites. His mission is to build a community of Canadiens fans who are informed, engaged and connected. He is the vision behind all four sites within the network - All Habs, Habs Tweetup, We Are Canadiens, and The Montreal Forum - and is responsible for the design and layout of each. In concert with the strong belief that "Habs fans are everywhere!", Rick is pleased that people use All Habs as a conduit to find and connect with other Habs fans worldwide. He is also proud that Habs Tweetups have allowed fans to meet in person and develop long lasting friendships. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

There Are 7 Brilliant Comments

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Sara A. dit :

    Rien à redire, 100% d’accord.
    Très bon début Miss. Beaudet! 😉

  2. Si c’est pas ma Kayla qui écrit sur « Allhabs.net » 🙂 Ça aurait fait un excellent texte pour le GC… 🙂 Très beau travail 😉 *Wink x1000* 🙂

  3. Danno dit :

    Merci Kayla pour votre analyse à la fois precise et creative.

    Mon verdict…

    Nous sommes condamnés pour la vie d’ètre partisans du Canadiens.

    Go Habs Go!

  4. Lyse dit :

    Excellent!

    Un seul oubli: le Dr Recchi, rayé à vie du Collège des médecins et de toute future mention comme ancien Canadien. Glorieux, il n’est plus…

  5. jocelyn rosa dit :

    C’est bon, le fun à lire, avec une touche d’humour, bonne collaboration..:) une bonne initiative du site de te recruter

  6. Diane dit :

    Un superbe texte teinté d’une touche d’humour comme je les aime !!! 😛

  7. Lynn Beaudet dit :

    Bravo ma belle, je suis très fière de toi !!!! Go Habs Go !!!

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Top
Aller à la barre d’outils