Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Le Pont d’Or de Subban

By on juillet 17, 2013 in Partisan with 0 Comments

Par Joce, Rédacteur Principal, Le Magazine All Habs

La position de DG ou d’entraîneur-chef dans la LNH n’est pas facile et rarement est-ce que leurs décisions ne font l’unanimité parmi les médias et les partisans de leur équipe. C’est surtout vrai lorsque l’équipe possède des partisans aussi émotifs et impatients que ceux du Canadien de Montréal. Nous n’avons pas à chercher bien loin pour trouver un exemple, en voyant les débats sur le contrat de transition du nouveau récipiendaire du trophée Norris, P.K. Subban.

subbanbridge

PENTICTON, C.-B. — Choisi au deuxième tour, 43e au total par le Canadien en 2007, Subban était un projet. Bien que son talent fût indéniable, les équipes se posaient des questions sur son exubérance et sur sa maturité. Trevor Timmins a saisi l’opportunité de le sélectionner lorsqu’il a vu qu’il était encore disponible lorsque le tour du Canadien est arrivé et plusieurs DG d’autres équipes doivent regretter ne pas avoir choisi le défenseur-étoile lorsqu’ils en ont eu la chance.

Après avoir connu une bonne première saison à Hamilton, voyant Subban accumuler 53 points en 77 matchs, le Canadien l’a rappelé à la fin de saison 2009-10 dans l’espoir de trouver un remplaçant pour Andrei Markov, blessé. Subban a bien répondu en amassant huit points en 14 matchs éliminatoires et en montrant des signes certains qu’il pouvait jouer dans cette ligue. Il a ensuite joué pour le Canadien les deux saisons suivantes, accumulant en moyenne 37 points par saison et en devenant rapidement l’un des joueurs les plus détestés de la ligue, attirant les huées des spectateurs pour ses actions sur la patinoire, pour ses célébrations, sa façon de déconcentrer l’adversaire et surtout, pour son efficacité.

Il y avait cependant un gros nuage noir au-dessus de lui car plusieurs de ses coéquipiers n’appréciaient pas son attitude dans le vestiaire et Subban s’est souvent retrouvé en conflit, presque bagarres, avec certains coéquipiers en pratique. Que le tout soit fondé ou non, ces événements ont ajouté à la mauvaise réputation du défenseur du Canadien comme étant un gars qui se pensait plus gros que l’équipe, incluant quelques prises de becs avec l’aimable Tomas Plekanec, ajoutant du matériel pour ceux qui n’aimaient déjà pas Subban.

Lorsque Marc Bergevin et Michel Therrien furent engagés par Geoff Molson, ils savaient qu’ils avaient un projet entre les mains. Dans une entrevue sur RDS, Therrien a qualifié Subban d’étalon, de pur-sang qui devra être apprivoisé et contrôlé et que ce sera son défi. Aussitôt que le lock-out fût terminé, la première priorité de Bergevin était de mettre Subban sous contrat mais une différence de philosophie a empêché le défenseur de participer au camp d’entraînement et de commencer la saison avec le reste de l’équipe. Tel que rapporté à plusieurs reprises par les deux parties, l’argent n’était pas le problème, mais plutôt la durée du contrat. Le Canadien voulait un contrat de transition alors que le clan Subban demandait un contrat à long terme.

L’agent de Subban, Don Meehan, est un négociateur bien respecté et il a supporté son point de vue en comparant les contrats consentis à Drew Doughty des Kings de Los Angeles et Tyler Myers avec les Sabres de Buffalo, entre autres. Après tout, la progression de Subban était constante et sa production offensive se comparait aux meilleurs défenseurs de la ligue. Il gageait que son client continuerait de s’améliorer.

Plusieurs chiffres ont été avancés par les lanceurs de rumeurs et quelques membres des médias plus ou moins respectés mais le clan Subban et le Canadien n’ont jamais voulu négocier à travers les médias. Il y en a qui utilisent, dans leur argument, que Subban voulait un contrat de cinq ans d’une valeur de 25 millions (ou quelque chose du genre) mais lorsqu’on leur a demandé, les deux côtés ont tout nié et ont refusé de révéler les chiffres publiquement. Cela devrait normalement apaiser les esprits raisonnables mais parfois, la tentation de sauver la face ou de gagner un argument coûte que coûte peut affecter le bon jugement en confondant les rumeurs avec les faits. De toute façon, nous pouvons tous dire que le montant aurait été plus bas que ce qu’il sera après qu’il ait remporté le Norris.

Marc Bergevin et le Canadien avaient besoin d’en voir plus de Subban. Pas pour ce qu’il peut faire sur la patinoire autant que pour son attitude et son habilité de se rendre au plus haut niveau. Ils voulaient que Subban prenne de la maturité comme jeune homme, ils voulaient s’assurer qu’il pouvait embrasser le concept d’équipe qu’ils tentaient d’implanter. Aussi, Bergevin voulait tracer une façon de faire les choses avec l’équipe, en suivant ce que l’organisation a fait avec d’autres bons jeunes, des gars comme Carey Price et Max Pacioretty par exemple, qui ont eux aussi signé des contrats de transition avant de recevoir le gros argent et le terme. Bergevin ne voulait pas faire d’exceptions car s’il l’eut fait, le prochain joueur aurait aussi voulu cette exception. Alex Galchenyuk va s’attendre à devoir signer un contrat de transition après son contrat actuel et si Bergevin avait craqué aux pressions de Subban, le jeune joueur de centre aurait aussi poussé pour un gros contrat à long terme.

Du point de vue de Bergevin, il savait qu’il aurait à faire face à un plafond salarial qui baisserait d’environ 10 millions la saison prochaine et il était important pour lui de garder de la flexibilité. Il sait aussi que par le temps que le contrat de Subban sera dû, les contrats de Brian Gionta et d’Andrei Markov pourraient libérer environ 11 millions. Aujourd’hui, en regardant les revenus de la ligue, il voit aussi que le plafond pourrait monter d’un autre 10 millions dans deux ans. Tout cela combiné, signer Subban ne sera pas un problème pour une équipe qui dépense tous ses sous comme le Canadien.

Je pourrais me tromper mais à mon humble avis, bien que Subban n’ait pas nécessairement besoin de motivation, le contrat de transition a servi de motivation additionnelle, l’aidant à performer à ce niveau au point de connaître une saison digne du Norris. Personnellement, quand je vois des jeunes signer leur gros contrat trop tôt et en voyant leur production baisser par la suite, je crois fermement que Subban a tenté de prouver, la saison dernière, qu’il mérite un gros contrat et il en fera autant la saison prochaine. Sans compter qu’il était une aubaine à 2,875M$ et qu’il le sera encore l’année prochaine!

Il s’agit d’un phénomène normal pour plusieurs (pas tous) d’avoir un sentiment d’accomplissement et de complaisance lorsque l’être humain atteint son but. Je crois sincèrement que c’est un trop gros risque que de payer ces jeunes trop d’argent, trop tôt. Les équipes sont mieux de garder la carotte devant eux aussi longtemps qu’ils le peuvent. Demandez à Buffalo ce qu’ils pensent des performances de Tyler Myers depuis qu’il a signé son gros contrat. Est-ce qu’il y en a qui pensent que les Hurricanes ne sont pas inquiets des performances de Jeff Skinner après qu’il eut signé son contrat à long terme de 5,75M$?

Dans ce cas, il y avait des choses que le Canadien voulait que Subban travaille. Les bagarres avec ses coéquipiers étaient ridicules. Donnons crédit à Subban, il a travaillé fort là-dessus et il s’est amélioré sur la patinoire en passant la rondelle plus souvent, ce qui a contribué à ses succès. Une petite dose d’humilité n’a pas fait de tort.

Subban l’aura son gros contrat et lorsqu’il l’aura, ce sera très mérité. Go Habs Go!

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

About the Author

About the Author: J.D. is a Senior writer for All Habs as well as Associate-Editor for the French version Le Magazine All Habs, while one of three Administrators of the fan forum Les Fantômes du Forum. He has created the handle Habsterix as a fictional character for the sole purpose of the internet. It is based on the cartoon Asterix of Gaule and his magic potion is his passion for the Montreal Canadiens. How old is he? His close friends will tell you that he’s so old, his back goes out more than he does! He was born when Béliveau lifted the Cup and remembers the days when seeing the Habs winning was not a wish, it was an expectation. For him, writing is a hobby, not a profession. Having moved to beautiful British Columbia in 1992 from his home town of Sherbrooke, Quebec, he started writing mostly in French to keep up his grammar, until non-bilingual BC friends pushed him into starting his own English Blog. His wife will say that he can be stubborn, but she will be the first to recognise that he has great sense of humour. He is always happy to share with you readers his point of views on different topics, and while it is expected that people won’t always agree, respect of opinions and of others is his mission statement. || J.D. est Rédacteur-Adjoint sur Le Magazine All Habs et il est un Rédacteur Principal sur le site anglophone All Habs, tout en étant un des trois Administrateurs du forum de discussion Les Fantômes du Forum. Il a créé le pseudonyme Habstérix comme caractère fictif pour l’internet. Celui-ci est basé sur Astérix de Gaule et sa potion magique est sa passion pour les Canadiens de Montréal. Lorsqu’il est né, Jean Béliveau soulevait la Coupe Stanley et il se rappelle des jours où gagner n’était pas un espoir, mais une attente. Pour lui, écrire est un passe-temps, pas une profession. Ayant déménagé dans la superbe Colombie-Britannique en 1992 en provenance de sa ville natale de Sherbrooke, Québec, il a commencé à écrire en français pour garder sa grammaire, jusqu’à ce que ses amis anglophones ne réussissent à le convaincre d’avoir son blog en anglais. Son épouse vous dira qu’il est têtu, mais elle sera la première à reconnaître son grand sens de l’humour. Il est toujours fier de partager avec vous, lecteurs et lectrices, ses points de vue sur différents sujets, et quoi que les gens ne s’entendent pas toujours sur ceux-ci, le respect des opinions et des autres est son énoncé de mission. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top