Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Le retour de Ryder, et sa tuque!

By on février 27, 2013 in Partisan with 2 Comments

par Alexandra Philibert, Chroniqueuse, Le Magazine All Habs

MONTRÉAL, QC — L’univers du hockey montréalais a été secoué par une transaction entre le Canadien de Montréal et les Stars de Dallas. Erik Cole a fait ses valises pour le Texas, tandis que s’amène à Montréal un choix de troisième ronde en 2013 et…Michael Ryder.

Photo | Dhiren Mahiban

Photo | Dhiren Mahiban

Ne clignez pas des yeux, ne vous pincez pas non plus, vous avez bien lu. Michael Ryder, et sa tuque, sont bel et bien de retour à Montréal. Pourquoi parle-t-on de sa tuque? Simplement parce que le joueur a quitté la métropole il y a près de quatre ans et demi avec celle-ci, et que malgré toutes ses années, elle semble toujours être sa marque de commerce.

Outre le retour de la marque de commerce, l’ailier reprendra aussi possession du numéro 73. Brendan Gallagher a bien voulu lui remettre en échange du numéro 11, de l’ancien capitaine Saku Koivu, et du malheureusement célèbre Scott Gomez. Le jeune joueur s’est d’ailleurs excusé aux trois acheteurs de son chandail après ce changement de numéro. Gageons toutefois qu’il y a plus de trois personnes qui s’en étaient procuré un.

Le départ d’Erik Cole, malgré sa clause de non-échange, n’a pas semé une si grande surprise. L’ailier avait mis un « x » sur cette saison, parlant même de retraite bien avant qu’elle ne débute. Il s’était donc présenté au mini camp pas très en forme ni très heureux. Sans être un mauvais joueur, lorsque Michel Therrien l’a retiré de l’avantage numérique il y a quelque temps, le message était clair, Cole n’était ni irremplaçable, ni intouchable. Ce qui devait arriver arriva.

Ce qui a causé la plus grande surprise dans cet échange, c’est le retour de Ryder ni plus ni moins. Personne ne s’y attendait vraiment. Le joueur qui a été repêché en huitième ronde en 1998 a passé un séjour mitigé à Montréal de 2003 à 2008. Il a tout de même connu deux de ses trois saisons de 30 buts ou plus dans la métropole.

Michel Therrien, qui a déjà dirigé le joueur avec les citadelles de Québec, tentera de relancer son attaque massive avec ce dernier. L’athlète a marqué la plupart de ses buts dans une telle situation, sans sa tuque, bien sûr. Le Canadien a donc acquis un joueur qui performe en avantage numérique, 14e meilleur marqueur de la LNH cette saison présentement, qui gagne 500 000 $ de moins que Cole, mais qui surtout deviendra joueur autonome à la fin de la saison. Le tricolore se libère donc d’un contrat qui devait s’échelonner encore sur deux ans, gardant en tête que l’équipe devra signer plusieurs jeunes joueurs en 2014-2015.

Rappelons que l’ancien/nouveau numéro 73 avait signé avec les Bruins de Boston et les Stars de Dallas à titre de joueur autonome, il s’agit donc du premier échange de sa carrière.

Si son séjour à Montréal fut mitigé de 2003-2008, son retour l’est tout autant. Nous verrons bien ce qu’il apportera au Canadien de Montréal, qui est en excellente position en ce moment.

Tags: , , , , , ,

About the Author

About the Author: Étudiante en communication, Alexandra aime les mots, la vie, mais surtout le hockey. Amoureuse du sport, elle a trouvé sa voie en communication par une émission "Making of" du hockey du Samedi Soir à RDS. Alexe ne cesse d'analyser et de s'informer, elle tente par tout les moyens d'en apprendre plus pour mieux maîtriser la matière. Elle espère un jour oeuvrer dans le monde journalistique sportif où à quelque chose qui s'y rattache. Enjouée, et amoureuse de la vie, elle se fait un plaisir de remercier les gens qui l'aident à s'épanouir. Intègre, et fidèle à elle-même, elle cherchera toujours à se dépasser. Le Canadien est son équipe, mais jamais elle ne s'abstiendra de les varloper s'il le faut. Alexandra studies communication. She loves life, enjoys writing and has a passion for hockey. A connoisseur of sports, she decided to pursue a career in communication after watching a program about the making of a Saturday night hockey broadcast on RDS. Alexandra applies her healthy curiosity and analytical skills when researching and writing about any topic. She hopes one day to be a sports journalist or work in a field related to sports. Cheerful and optimistic, Alexandra remains thankful to all those who help her flourish and encourage her to pursue her dreams. Integrity, loyalty and hard work are her hallmarks and wich allow her do the right thing and surpass her own high expectations of herself. While the Habs are her team, Alexandra will not be shy criticizing the home team - when deserved! .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

There Are 2 Brilliant Comments

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Daniel dit :

    Be nice as he was one of the lone bright spots last year. Talking like that is what gives Hab fans a bad name.

Post a Reply to Daniel Cancel Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top