Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Les joueurs à surveiller dans la LHJMQ cette année

By on septembre 11, 2010 in Prospects with 0 Comments

Voici ma toute première contribution sur All Habs, étant donné que je me tenais cachée derrière les rideaux depuis quelques semaines et que je me suis dit qu’il était grand temps que j’en sorte. Je suis Kathy, aussi connue en tant que czechtacular dans certains cercles que je fréquente, et je vous présenterai du contenu ayant trait à la LHJMQ cette saison parce que j’en fais une telle maladie que j’empoisonne le quotidien d’amis et autres abonnés Twitter à ce sujet, qu’ils soient amateurs de hockey ou non!

Par Kathy, AllHabs.net

adapté du texte originalPreviewing the ‘Q’ˮ par Lyse, AllHabs.net

MONTRÉAL, QC. — Vendredi soir (parce que Bathurst et Moncton ont triché en disputant un match jeudi soir) marquait le début officiel de la 42e saison de la LHJMQ. Voici, selon ma très humble opinion, quelques-uns des joueurs que vous voudrez probablement surveiller au cours des prochains mois:

Le Titan d’Acadie-Bathurst : Commencer cet aperçu par les équipes des Maritimes représente un défi lorsque vous ne les voyez qu’une seule fois par an (si on arrive à les voir, point!), surtout que j’avais oublié qu’Olivier Roy y avait été échangé, alors vous pourrez toujours me reprendre… Cet espoir de 19 ans repêché par les Oilers d’Edmonton a attiré l’attention depuis ses jours au Cap-Breton et devrait encore le faire cette saison, surtout s’il réussit à battre ses compatriotes pour décrocher le rôle de gardien partant aux championnats Junior.
Mention honorable : Un autre Olivier… Hotte. Ne vous laissez pas avoir par son visage angélique, ce gars-là peut vous rentrer dedans. Un départ malheureux du groupe des 20 ans de Drummondville, il aura définitivement la chance de se faire un nom dans la division Atlantique avec son jeu physique et ses mises en échec percutantes. Sans négliger son expérience en séries de fin de saison.

Le Drakkar de Baie-Comeau : Marc-Olivier Mimar était un meneur parmi une équipe qui en a arraché l’an dernier et qui a perdu beaucoup de joueurs par transactions effectuées tout au long de la saison. L’ailier droit de Rosemère a réussi une fiche de 64 points en 68 parties et a encore deux bonnes saisons devant lui.
Mention honorable : Raphaël Bussières a été une acquisition-clé la saison dernière et verra à prouver sa valeur après n’avoir donné qu’un aperçu de ses habiletés, partagé entre Moncton et Baie-Comeau.

Les Screaming Eagles du Cap-Breton : Un choix évident pour les partisans des Canadiens, c’est Morgan Ellis qui retiendra l’attention. Ce choix de 4e ronde du CH a été nommé capitaine de l’équipe pendant l’été et sera l’un des joueurs-clés (sinon le joueur-clé) à la ligne bleue des Eagles.
Mention honorable : L’ailier droit suédois Viktor Hertzberg a bien fait paraître l’état-major de l’équipe la saison dernière en amassant 56 points à ses débuts dans la ligue. Son modèle étant Ville Leino, il affectionne le jeu dans les deux sens de la patinoire et voudra sans doute améliorer cette facette dans l’année.

Les Saguenéens de Chicoutimi : Guillaume Asselin c’est la contrepartie obscure de la transaction qui a amené Louis Leblanc au Junior et il voudra sans doute se défaire de cette étiquette le plus rapidement possible. L’ailier droit s’est déclaré une menace offensive il y a deux ans alors qu’il n’était agé de 16 ans, et en évoluant sur une équipe jeune comme les Sags, il a tout ce qu’il faut pour se distinguer comme un de leurs chefs de file.
Mention honorable : La compétition devant le filet entre Robin Gusse et Christopher Gibson pourrait s’avérer fort intéressante. Les deux gardiens sont des vétérans accomplis et ont une expérience sur la scène internationale. Ils devraient se partager la charge de travail cette saison à Chicoutimi.

Les Voltigeurs de Drummondville : Tous les yeux seront rivés sur Sean Couturier, voué à être repêché parmi les premiers l’an prochain. Toutefois, j’aimerais dévier des sentiers battus parce que vous en entendrez certainement parler beaucoup par d’autres que moi (quoique si on me le demande, je le ferais avec plaisir). Le capitaine Marc-Olivier Vachon a été un meneur depuis l’âge de dix-sept ans. Parmi ses faits d’armes, une poussée hargneuse dans la deuxième ronde des séries en 2006-07 (une première dans les années 2000 pour les Voltigeurs), une saison cauchemardesque dans le fond de classement en 2007-2008, les honneurs et la gloire en 2008-09, une saison presque à l’image de la précédente malgré une seule ronde en séries en 2009-10. Son style de jeu défensif le distingue moins bien sur la feuille de pointage, mais ne vous méprenez pas, ce joueur-là sait comment trouver le fond du filet. Appuyé par un autre groupe de jeunes cette saison, il a de bonnes chances de s’épanouir une fois de plus dans le rôle qui l’a fait connaître depuis ses débuts dans la LHJMQ.
Mention honorable : Le défenseur Rémi Blanchard a été acquis du Titan comme éventuel remplaçant au défenseur de 20 ans Marc-Antoine Desnoyers . Sa constance et sa vision du jeu vont l’emmener à se démarquer en avantage numérique et à se voir confier une myriade d’autres responsabilités cette saison.

Les Olympiques de Gatineau : Avec l’absence prolongée du capitaine Hubert Lavoie,c’est vers le Slovaque Adam Jamosik qu’on se tournera pour faire le gros du travail en défensive. Choisi par Tampa Bay au repêchage, il se joindra aux défenseurs Nicolas Deslauriers et Hugo Laporte, tout aussi aguerris, afin de constituer la brigade défensive la plus solide de la ligue.
Mention honorable : Le vétéran ailier gauche Samuel Morneau qui avait une fiche de 1,13 point par match l’an dernier avec les Foreurs se verra appelé à soutenir une offensive qui en aura besoin cette saison. Ayant évolué dans les quatre coins de la ligue, ce choix de repêchage des Hurricanes saura contribuer avec ses connaissances (et plusieurs aides) à ses compagnons de ligne et coéquipiers.

Les Mooseheads de Halifax : Une formation bourrée d’étoiles – ou astérisques (* ) les désignant comme recrues sur le site de la LHJMQ, ancienne version, la nouvelle ayant été mise en ligne depuis quelques heures – avec en tête Luca Ciampini, qui à seize ans a déjà été étiquetté de grosse pointure offensive. C’est une bonne chose pour les Mooseheads qui ont eu la pire fiche de buts comptés de la ligue l’an dernier et qui sont en sérieux manque d’offensive. La progression de Ciampini sera à surveiller, son nom faisant déjà l’objet d’articles dans The Hockey Newsavec les qualificatifs « superstar » ou « top prospect ».
Mention honorable : Martin Frk. La pendule « transfère ou pas de transfert » a fini par échouer du côté de Halifax et les partisans peuvent maintenant juger d’eux-mêmes pourquoi on s’en faisait autant avec ce joueur de 16 ans. Ce dernier a cumulé 169 points en 134 matchs avec le HC Karlovy Vary (aux niveaux U18 et U20) et sera à surveiller de près en terme de développement.

Les MAINEiacs de Lewiston : Nicolas Champion était sans conteste la belle histoire dans une saison pleine de revirements à Bathurst l’an dernier. L’équilibre entre recrues et vétérans que présente Lewiston devrait lui apporter une stabilité à partir de laquelle il pourra mieux travailler cette année. Il est aussi l’un des deux gardiens de la ligue invités au camp d’entraînement du Canadien.
Mention honorable : Le centre Michael Chaput (le frère de Stefan) était à 17 ans le deuxième marqueur de l’équipe et devrait au moins répéter, sinon battre, cette performance cette saison. Comme le reste de l’équipe, on lui demandera de contribuer davantage en défensive aussi bien que de venir en aide à Champion.
Les Wildcats de Moncton : S’il revient avec les Wildcats, ce qui apparaît plus que plausible, Brandon Gormley pourra compléter son expérience dans la LHJMQ en tant que leader de premier plan des champions en titre de la Coupe du Président. Ayant été repêché plus tardivement que prévu ne l’aura pas affecté négativement, il est d’autant plus prévisible que ça lui servira à endurcir son caractère, déjà pas mal solide.

Mention honorable : Il y a des moments où l’on se fait catapulter dans le feu de l’action, mais aucun aussi critique que lors du tournoi de la Coupe Memorial et c’est ce que Shane Owen a connu. Bien que le résultat s’est soldé par une défaite en prolongation, il faut retenir que a) c’était contre Windsor et que b) il a été bombardé par 52 tirs au but. En 2010-11, sa fiche – de 14-3, 2,12 MBA et un pourcentage de sauvegarde de 0,925 ainsi que 3 blanchissages – devrait être sa carte de visite pour tous ses adversaires, en matière de ce qu’il peut représenter comme mur.

Le Junior de Montréal : Je ne parlerai pas ici de celui que vous pensez que je vais parler, parce que le Junior recèle de quelques diamants bruts moins connus. Trever Parkes est un de ceux-là. Il a mené plusieurs charges offensives à sa saison recrue et bien qu’il n’ait pas été repêché à Los Angeles, les Red Wings de Détroit n’ont pas manqué de l’inviter à leur camp d’entraînement où il retrouvera son coéquipier du JuniorLouis-Marc Aubry. Une telle expérience ne manquera pas de le motiver en début de saison.
Mention honorable : Les 21 autres joueurs pourraient être nommés ici, mais je choisis Charles Landry. Sa vision du jeu l’a toujours démarqué, mais, en me basant sur ses performances en matchs pré-saison, il semble être en voie de noircir la feuille de pointage.

Le Rocket de l’Î.P.E : Philippe Paradis a été de six formations au long de sa courte carrière, la majorité d’entre elles étant de niveau professionnel plutôt que junior. Il sera intéressant de voir comment il va s’ajuster à la division Atlantique après avoir évolué dans la LHJMQ en jouant pour les Cataractes.
Mention honorable : Travis McIsaac revient à la maison à sa dernière année après avoir joué trois ans avec les Tigres. L’an dernier il s’est établi en marquant 57 points en 68 matchs et 13 points en 16 matchs de séries.

Les Remparts de Québec: Ryan Bourque a signé une présaison de 10 points en 4 matchs – attendez-vous à plus de sa part pendant la saison régulière. Son aptitude à l’attaque est bien complétée par ses qualités de leader dans le vestiaire. Et son vécu sur Team USA Junior ne lui nuira certainement pas.
Mention honorable : Le cerbère de 6’3 » Louis Domingue a été acquis par les Remparts en milieu de parcours la saison dernière et a obtenu une fiche de 9-8 avec un pourcentage de sauvegarde de 0,910 pour sa part de la charge de travail devant le filet. Une bonne stature, agile, ce choix des Coyotes de Phoenix voudra tirer le maximum de la saison avant de joindre les rangs professionnels.

L’ Oceanic de Rimouski : Un grand nom que les amateurs de hockey junior connaissent peu : Jérôme Gauthier-Leduc – il évoluait à 9 heures du 514 la saison dernière. Il a amassé 46 points en 68 matchs… en tant que défenseur dans une équipe à peine meilleure que la moyenne. Cette année il se joint à une formation plus équilibrée, plus expérimentée, l’Océanic.
Mention honorable : L’ailier gauche Petr Straka a aidé les Blue Jackets de Columbus à obtenir leur quota en ressources Tchèques lors du repêchage amateur, après avoir connu une saison de près de 30 buts à son année recrue à Rimouski. Il sera sans doute motivé à voir son nom se hisser davantage sur la liste des marqueurs à sa deuxième année.

Les Huskies de Rouyn-Noranda : Junior Harris a joué brièvement pour le Junior (un nom prédestiné, ne trouvez-vous pas?) avant d’être échangé à Rouyn où il a marqué deux buts dans une cause perdante contre Kitchener. Le plein impact de cette acquisition n’est pas encore pleinement réalisé, mais il appartient sans l’ombre d’un doute à la catégorie « à surveiller ».
Mention honorable : Gabriel O’Connor, nommé récemment capitaine de son équipe, avait récolté 3 mentions d’aide dans ce même match. Ayant accumulé plus de minutes de pénalité que de points au long de sa carrière, son mandat principal sera de rallier tous les nouveaux visages – avec l’accent sur le « tous » comme je ne reconnais que peut-être seulement trois autres noms dans l’alignement – des Huskies.

Les Sea Dogs de Saint John : Simon Després a connu, selon bon nombre de ses observateurs, une meilleure saison en tant que recrue que lors de sa deuxième année, mais a une chance de faire oublier cette dernière. Sa maturité, autant sur la patinoire qu’hors-glace, devrait lui permettre de couronner avec honneur sa carrière comme junior.
Mention honorable : Le nom de Stanislas Galiev fait déjà l’objet de grand battage dans la région de Washington. Quatrième contributeur à l’attaque des Sea Dogs l’an dernier à seulement 17 ans, cet ailier rusé voudra améliorer la facette physique de son jeu nord-américain afin de compléter sa fort impressionnante maîtrise de la rondelle.
Les Cataractes de Shawinigan : Benjamin Casavant, éventuel coéquipier de Galiev dans la LNH, fait un retour au Québec après avoir passé trois ans à l’Île-du-Prince-Édouard où il a cumulé 150 points en 158 matchs. Il tire bien profit de son jeu physique qui permet d’ouvrir le jeu pour ses coéquipiers et il saura miser encore sur cette habileté cette année.
Mention honorable : Le gardien Gabriel Girard célébré son passage chez les grands lors de la finale de la Coupe du Président en 2009. Il a su garder le filet de Shawinigan pour la majeure partie des matchs l’an dernier après avoir été substitut la saison précédente et bien qu’il a pu en arracher, il est bien considéré par beaucoup dans le milieu de circuit Courteau. Cette saison en sera une charnière, qui donnera le ton à la suite de sa carrière.

Les Foreurs de Val D’Or : Jonathan Hazen, tout comme son ex-coéquipier Morneau, a réussi à terminer la saison avec au-dessus d’un point par match au sein d’une équipe qui a peiné à se maintenir en position de faire les séries toute la saison durant. L’édition 2010-11 des Foreurs n’aura pas la tâche facile, une fois de plus cette saison, mais l’expérience de Hazen sera l’un de ses meilleurs atouts.
Mention honorable : Le deuxième nom à retenir pour la contribution offensive est celui du joueur de 17 ans, Olivier Archambault. La production de cet ancien choix de première ronde de la LHJMQ sera attendue une fois de plus cette année si les Foreurs se veulent des prétendants au sein de la division Telus Ouest.

Les Tigres de Victoriaville : Le fait qu’il ait été ignoré au dernier repêchage amateur de la LNH en a surpris plus d’un, mais avec une invitation au camp du Lightning en poche, Brandon Hynes entreprendra une saison cruciale pour sa progression avec les Tigres. Ayant terminé 2e au chapitre des tirs au but derrière Gabriel Dumont la saison dernière, attendez-vous à ce qu’il les fasse traverser la ligne des buts cette année.
Mention honorable : En évaluant la persévérance qu’il a pu démontrer, combinée avec le nombre de fois qu’on a pu entendre son nom au cours des quatre dernières années, notamment la dernière avec 93 points en 68 matchs, j’ai erré en présumant que Philip-Michael Devos terminait sa carrière sur la meilleure note possible – seulement pour me rendre compte qu’il n’avait que 20 ans CETTE année et qu’il peut causer encore beaucoup de dommages contre ses adversaires.

Quelques-uns parmi ces noms dont je vous ai livré un aperçu ont déjà entamé leur saison dans les 48 dernières heures. Vous pourrez maintenant juger par vous-même pour la suite des choses. Allez, je vous souhaite une bonne saison!

 

Tags: ,

About the Author

About the Author: Rick is the Editor-in-Chief, lead contributor, and owner of the All Habs network of websites. His mission is to build a community of Canadiens fans who are informed, engaged and connected. He is the vision behind all four sites within the network - All Habs, Habs Tweetup, We Are Canadiens, and The Montreal Forum - and is responsible for the design and layout of each. In concert with the strong belief that "Habs fans are everywhere!", Rick is pleased that people use All Habs as a conduit to find and connect with other Habs fans worldwide. He is also proud that Habs Tweetups have allowed fans to meet in person and develop long lasting friendships. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top