Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Les mains magiques de Michel Therrien

By on mars 17, 2013 in Partisan with 0 Comments

par Elie Pilon, Rédacteur, Le Magazine All Habs

MONTRÉAL, QC — Diriger une équipe de hockey, que ce soit dans la LNH ou dans toutes autres ligues de niveau professionnel autant qu’amateur, est quelque chose de difficile et qui implique des décisions difficiles.

Ces décisions en question peuvent aussi bien mettre fin à une carrière qu’en débuter une extraordinaire, mais aussi importantes soient-elles, l’entraîneur ne peut pas se permettre de broncher et doit être prêt à risquer gros pour les choses qu’il croit être les meilleures pour le présent et l’avenir de son club.

Mais imaginez-vous comment ces décisions sont importantes lorsque l’équipe que tu diriges est parmi celles ayant le passé le plus glorieux de l’histoire dans la planète sport du monde entier.

Photo Journal de Montréal

Photo Journal de Montréal

En tant que journalistes, experts ou amateurs, nous analysons au compte-goutte toutes les décisions qu’ont pris les entraîneurs-chefs du Tricolore à travers les époques. Or, c’était à Michel Therrien de prendre le flambeau cette année et de mettre son jugement à l’épreuve pour à la fin, espérer que le club qui l’a un jour licencié remporte une Coupe Stanley après plus de 20 années de cruelle attente.

Depuis son embauche par Marc Bergevin, le 5 juin 2012, Michel Therrien a eu sa dose de problèmes et de décisions à prendre. Celles-ci ont parfois semblé être douteuses, mais il semble que Therrien s’en est toujours sorti avec du positif plutôt que du négatif.

Je n’ai probablement même pas besoin de dénoter de ses décisions bénéfiques pour que vous soyez en accord avec mes propos, mais prêtons-nous au jeu : l’embauche d’adjoints tels que Daigneault, Jodoin et Gallant qui semble faire un parfait équilibre entre la rigueur, l’intensité et le respect, la décision de faire monter Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher des rangs mineurs, la gestion et répartition des matchs pour chacun des gardiens de but et finalement l’arrivée de Jarred Tinordi, hier, qui a semblé prêt à faire le grand saut.

La seule chose que l’on pourrait possiblement reprocher à Therrien pour le moment est d’avoir fait jouer trois parties à Greg Pateryn. Et encore là, je juge que dans le but d’évaluer son talent – peut-être pour un futur échange – c’était une sage décision.

Pour en ajouter, j’ai trouvé que d’avoir décidé de faire monter Michael Blunden et Gabriel Dumont suite aux blessures de Michael Ryder et de Brandon Prust était très judicieux. L’opinion de certains ne croisera pas la mienne, mais malgré tout le respect que j’ai pour Louis Leblanc, je ne trouve pas qu’il a un avenir dans l’uniforme bleu-blanc-rouge.

Pour conclure à ce point, je pense que Therrien risque gros depuis deux mois et tout ça dans le but de faire gagner son club et tout ce qu’il a touché est devenu de l’or! Je le félicite, lui, ses adjoints, mais surtout Marc Bergevin qui a eu son mot à dire dans tous les actes qu’a commis l’organisation tout entière.

L’éveil de Carey Price

Depuis son match du 5 mars dernier face aux Islanders de New York, où il avait accordé 5 buts en 23 lancers, Carey Price semble avoir repris de son ardeur et nous offre maintenant les performances que l’on attendait de lui.

Certains ont mentionné que Carey Price avait volé le match du 7 mars face aux Hurricanes, mais je pense qu’ils ont tort. Malgré ses 41 arrêts en 43 lancers, ce n’est pas lui qui a fait la différence dans le match.

Andy Marlin | Getty

Andy Marlin | Getty

C’est plutôt hier, contre les Devils, où il a littéralement volé le match, surtout en troisième période où il a été implacable et où il a sauvé les meubles à plusieurs reprises lors des cinq dernières minutes de jeu. Au total, ce fut une performance de 18 arrêts pour le Canadien d’origine en ultime période.

Si ce n’était pas de son brio, le Canadien se rendait au mieux en temps supplémentaire, car Price aura privé le New Jersey d’au moins deux buts certains!

Bref, Price était, est et sera le joueur autour de qui l’on construira le Canadien de Montréal pour encore de longues années, donc vaut mieux commencer à l’apprécier tout de suite!

Tags: , , , , , , , , ,

About the Author

About the Author: Rick is the Editor-in-Chief, lead contributor, and owner of the All Habs network of websites. His mission is to build a community of Canadiens fans who are informed, engaged and connected. He is the vision behind all four sites within the network - All Habs, Habs Tweetup, We Are Canadiens, and The Montreal Forum - and is responsible for the design and layout of each. In concert with the strong belief that "Habs fans are everywhere!", Rick is pleased that people use All Habs as a conduit to find and connect with other Habs fans worldwide. He is also proud that Habs Tweetups have allowed fans to meet in person and develop long lasting friendships. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top