Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

L’Offensive des Canadiens Plus Redoutable avec Semin

By on juillet 24, 2015 in En Vedette with 0 Comments

Par J.D. Lagrange, Rédacteur en Chef Adjoint, Le Magazine All Habs

SeminAH

Certains le demandaient, d’autres n’étaient pas certains, voulant plutôt qu’on attende au camp d’entraînement pour voir ce que les jeunes avaient à offrir. Peu importe, l’annonce de la signature d’Alexander Semin n’a laissé aucun partisan indifférent aujourd’hui.

PENTICTON, C.-B. — À moins que vous dormiez sous une roche, le Canadien a annoncé la mise sous contrat de Semin pour un an à 1,1 millions de dollars pour la saison prochaine. Avant de vous attrister du montant payé au joueur dont le contrat a été racheté par les Hurricanes de la Caroline il y a quelques semaines, sachez qu’il touchera 5,8$ millions la saison prochaine car les Hurricanes lui doivent 4,7$ millions avec le rachat.

Les partisans semblent divisés par la décision de Marc Bergevin, quoique tous soient d’accord qu’à 31 ans, Semin est encore jeune et on ne peut renier son talent. À 6’2″ et 209 lbs, il tir de la droite et peut jouer aux deux ailes. Il possède un des meilleurs tirs de la LNH et les mots créatif, explosif, bonnes mains et marqueur naturel ont été utilisés pour le décrire. Il a le potentiel de prendre un match en main et il est dangereux à un contre un. Malgré son gabarit, il disparait lorsque le jeu est physique, son jeu défensif est sous la moyenne et il a des sautes d’humeur.

La saison dernière en Caroline, Semin n’a marqué que six buts et 19 points avec un différentiel de moins -10 avec les Hurricanes, ce qui a insité l’équipe à racheter les trois dernières années de son contrat le payant sept millions par saison. En justifiant le rachat, Ron Francis avait ceci à dire :

Il s’agit de commentaires plutôt sévères, quelque chose qu’on ne voit pas souvent venant d’une organisation qui laisse partir un joueur, et on sent la frustration dans ces commentaires. Semin a obtenu 22 buts il y a deux ans, mais sa dernière saison d’impact fût en 2009-2010 alors qu’il avait marqué 40 buts avec les Capitals, quoi qu’il ait réussi 28 buts en 65 parties la saison suivante. S’attendre à ce qu’il marque 40 buts serait probablement trop et il est difficile de savoir à quoi s’attendre à ce point-ci de sa carrière. Tous, incluant Semin, espèrent qu’il contribuera plus que les six but qu’il a obtenu la saison dernière.

Pendant la conférence de presse après la signature, Semin avait peu à dire. Justifiant la raison de choisir Montréal, on a appris qu’il a parlé avec Andrei Markov. Intéressant de noter que Markov a donc été consulté par Bergevin avant d’offrir un contrat à Semin.

« J’aime Montréal. J’aime cette ville. C’était aussi Markov. Il m’a dit de venir nous aider à remporter une Coupe Stanley. »

Sur Twitter, j’ai vu plein de commentaires à propos de cette signature et il fût intéressant de voir combien ceux-ci variaient. Certains semblent réjouis par la nouvelle, d’autres, pas autant. Jetons un coup d’œil sur les pours et les contres de ce geste de Bergevin :

POURS

  • L’impact sur le plafond salarial et la durée du contrat, 1,1$ millions pour un an, est très bas pour un joueur du calibre de Semin, avec le talent qu’il possède et le potentiel qu’il apporte.
  • Jouant avec un contrat d’un an veut dire qu’il jouera pour un autre contrat avec le Canadien ou ailleurs dans la LNH, ajoutant de la motivation.
  • Contrairement à la Caroline, Montréal a une bien meilleure équipe avec plus de profondeur et de talent. Semin n’avait pas de Subban, Markov ou Petry pour lui passer la rondelle.
  • Semin se joint à une équipe ayant besoin d’offensive, ayant besoin d’aide sur le top-six et sur l’avantage numérique et il devrait avoir la chance de se faire valoir.

CONTRES

  • Semin vient de connaître la pire saison de sa carrière et il y a des inquiétudes à son sujet. Est-ce l’exception à la règle ou le début de son déclin?
  • Cette signature par Bergevin est quelque peu surprenante considérant qu’il a toujours mis l’emphase sur le caractère d’un joueur, quelque chose sur quoi Semin n’est pas reconnu.
  • La signature de Semin pourrait empêcher un jeune espoir de se faire valoir. Nikita Scherbak a la taille pour jouer dans la LNH, Charles Hudon a connu une excellente saison. Les postes sur l’équipe sont limités.

« Nous sommes heureux d’en être venus à une entente à court terme avec Alexander Semin. Alex est un marqueur naturel qui a un très bon lancer. Nous croyons que son ajout à notre groupe d’attaquants contribuera à notre production offensive et à notre avantage numérique. Un ailier d’expérience doté d’un bon gabarit, Alex a atteint le plateau des 20 buts à sept occasions depuis le début de sa carrière dans la LNH il y a 12 ans. L’engagement d’Alexander avec les Canadiens de Montréal s’avère une belle opportunité autant pour notre organisation que pour la poursuite de sa carrière», a indiqué le directeur général Marc Bergevin.

Ce que l’on sait, c’est que Semin n’a pas été signé pour ses talents de pugiliste!

Quoiqu’on pourrait être tentés de sauter aux conclusions hâtives, et la plupart des partisans et membres des médias le feront, prenons une approche plus sage en attendant de voir. Cette signature va créer une compétition saine au camp, incluant pour M. Semin qui a tout à perdre.

Ce qui est intéressant par contre est que bien que Bergevin n’ait pas mis la main sur un marqueur certain et surpayer comme certains DG’s l’ont fait, il a ajouté des pièces de profondeur intéressantes du côté droit cet été. Semin et Zack Kassian joueront tous deux pour un nouveau contrat et les deux ont un bon potentiel offensif. Les deux peuvent faire partie de la solution sur l’avantage numérique, un avec son tir, l’autre avec sa présence devant le filet. Le temps nous dira si l’expérience paiera ou non, mais les deux sont de petits risques avec gros potentiel en retour.

Go Habs Go!!!

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

About the Author

About the Author: J.D. is a Senior writer for All Habs as well as Associate-Editor for the French version Le Magazine All Habs, while one of three Administrators of the fan forum Les Fantômes du Forum. He has created the handle Habsterix as a fictional character for the sole purpose of the internet. It is based on the cartoon Asterix of Gaule and his magic potion is his passion for the Montreal Canadiens. How old is he? His close friends will tell you that he’s so old, his back goes out more than he does! He was born when Béliveau lifted the Cup and remembers the days when seeing the Habs winning was not a wish, it was an expectation. For him, writing is a hobby, not a profession. Having moved to beautiful British Columbia in 1992 from his home town of Sherbrooke, Quebec, he started writing mostly in French to keep up his grammar, until non-bilingual BC friends pushed him into starting his own English Blog. His wife will say that he can be stubborn, but she will be the first to recognise that he has great sense of humour. He is always happy to share with you readers his point of views on different topics, and while it is expected that people won’t always agree, respect of opinions and of others is his mission statement. || J.D. est Rédacteur-Adjoint sur Le Magazine All Habs et il est un Rédacteur Principal sur le site anglophone All Habs, tout en étant un des trois Administrateurs du forum de discussion Les Fantômes du Forum. Il a créé le pseudonyme Habstérix comme caractère fictif pour l’internet. Celui-ci est basé sur Astérix de Gaule et sa potion magique est sa passion pour les Canadiens de Montréal. Lorsqu’il est né, Jean Béliveau soulevait la Coupe Stanley et il se rappelle des jours où gagner n’était pas un espoir, mais une attente. Pour lui, écrire est un passe-temps, pas une profession. Ayant déménagé dans la superbe Colombie-Britannique en 1992 en provenance de sa ville natale de Sherbrooke, Québec, il a commencé à écrire en français pour garder sa grammaire, jusqu’à ce que ses amis anglophones ne réussissent à le convaincre d’avoir son blog en anglais. Son épouse vous dira qu’il est têtu, mais elle sera la première à reconnaître son grand sens de l’humour. Il est toujours fier de partager avec vous, lecteurs et lectrices, ses points de vue sur différents sujets, et quoi que les gens ne s’entendent pas toujours sur ceux-ci, le respect des opinions et des autres est son énoncé de mission. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top