Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Marc Bergevin : Voici quelques options

By on mai 30, 2015 in En Vedette with 0 Comments

Par J.D. Lagrange, Rédacteur en Chef Adjoint, Le Magazine All Habs

HabsOptions2015

Alors qu’il ne restera que deux équipes qui se battront pour la prestigieuse Coupe Stanley, le Directeur Général du Canadien Marc Bergevin et son équipe se retrouvent en mode de décisions, ayant à tracer leur plan pour l’entre-saison. Quoique quelques décisions ont déjà été prises, annonçant à Sergei Gonchar, Mike Weaver et Manny Malhotra qu’ils ne seront pas de retour, des décisions plus difficiles sont encore à venir.

PENTICTON, C.-B. – Il ne fait aucun doute que l’équipe a connu une bonne saison mais ce que les gens se souviendront, c’est la sortie hâtive aux mains du Lightning de Tampa Bay, une élimination qui a mis en évidence le manque d’offensive à l’alignement mis à la disposition de Michel Therrien. Bergevin le sait et il a tenté d’adresser ce besoin à la date limite mais en voyant le prix à payer pour un joueur de location, il a tenu à son plan à long terme. Certain croient qu’il a eu tort d’agir ainsi, j’adore personnellement cette décision et le fait qu’il a un plan de garder et de développer ses propres jeunes joueurs et qu’il y tient.

Il ne s’agit pas d’un secret que d’annoncer qu’il y a deux priorités cet été pour Bergevin. En voyant performer Jeff Petry et ce qu’il apporte à l’équipe, le signer est la première priorité sur sa liste. Sa deuxième priorité est de signer l’agent libre (avec compensation) Alex Galchenyuk, ce qui ne devrait pas être trop difficile.

LES BESOINS DE L’ÉQUIPE

Il est clair que l’équipe manque de punch à l’attaque car mis à part Max Pacioretty, il y a un gros trou lorsqu’on parle de compteurs naturels. Le Canadien a besoin d’un autre marqueur pour jouer du côté droit. Ce joueur serait préférablement un marqueur naturel pouvant contribuer 35 buts ou plus, ou à tout le moindre quelqu’un qui puisse marquer entre 25-30 buts la saison prochaine.

À mon avis, le Canadien a aussi besoin de changement au centre. Que ce soit de déplacer Galchenyuk au centre ou d’en obtenir un parmi les agents libres ou par voix d’échange, l’équipe ne peut se permettre de continuer avec Plekanec, Desharnais et Eller comme trois premiers joueurs de centre.

La défensive pourrait aussi être différente la saison prochaine. Plusieurs voient Nathan Beaulieu comme régulier en 2015-2016. Certain voient Greg Pateryn dans la même situation. Quoique ces deux joueurs aient montré de belles choses, il ne faudrait pas oublier que Jarred Tinordi a fait la même chose il y a deux ans et il n’était vraisemblablement pas prêt pour la LNH à temps plein, forçant Bergevin à faire l’acquisition de Gonchar et d’Allen.

MARQUEUR À L’AILE DROITE

Le Canadien et les Maple Leafs auraient eu des discussions à la date limite des échange au sujet de Phil Kessel, mais le prix demandé était trop élevé pour Bergevin ou quiconque. Maintenant que Mike Babcock a été nommé comme nouvel entraîneur à Toronto, il reste à voir si les Leafs vont toujours tenter d’échanger Kessel et Phaneuf pour faire leur reconstruction. Mais si Kessel est disponible, Bergevin doit tenter de l’emmener à Montréal. Bien qu’il y ait des questions sur son attitude et sa condition physique, Kessel est rapide, il possède un excellent tir et il sait où le filet adverse se situe et il apporterait de l’aide à Pacioretty. kessel

Sinon Kessel, il serait peut-être intéressant de s’informer de Joffrey Lupul. Il est vrai qu’il se blesse souvent, mais il s’agit d’un joueur de caractère qui est physique et qui fait tout sur la patinoire pour aider à son équipe à gagner, tout en contribuant offensivement. Il couterait moins cher que Kessel.

Sur un terrain plus familier pour Bergevin, les Blackhawks de Chicago devront vraisemblablement alléger leur masse salariale et deux noms reviennent : Patrick Sharp et Bryan Bickell. Sharp est un ailier droit qui a connu une saison un peu difficile, perdant du temps de glace au jeune Brandon Saad, mais comme nous le voyons en séries, le vétéran joue de l’excellent hockey avec 12 points en 15 parties au moment d’écrire ces lignes. Il est improbable que Bergevin ait de l’intérêt pour Bickell car l’équipe est profonde sur les 3e et 4e trios.

Les Oilers d’Edmonton semblent finalement s’en aller dans la bonne direction lorsqu’il ont engagé l’ancien DG des Bruins, Peter Chiarelli et l’ancien entraîneur-chef des Sharks, Todd Mclellan. Chiarelli est reconnu comme n’ayant pas peur d’échanger des jeunes comme il l’a fait avec Kessel et Tyler Seguin, et il en a plusieurs à Edmonton. Ils ont grandement besoin d’aide en défensive et devant le filet, et Montréal semble un bon partenaire d’échange. Jordan Eberle et Nail Yakupov pourraient intéresser Marc Bergevin.

Les Sharks de San Jose ont besoin de changement. L’équipe a congédié son entraîneur et l’ont remplacé par l’ancien des Devils du New Jersey, Peter DeBoer, mais plusieurs croient qu’il faut des changements sur la patinoire également. Si j’étais Bergevin, j’appellerais Doug Wilson pour m’informer sur la disponibilité de Brent Burns, qui peut jouer autant à l’aile droite qu’en défense. À mon avis, je jouerais Burns à l’attaque sur le top-six et à la pointe sur l’avantage numérique.

Les Blues de St-Louis sont une autre équipe qui pourrait vouloir faire des changements, surtout qu’ils ont annoncé le retour de Ken Hitchcock derrière le banc. Un joueur tel T.J. Oshie pourrait être sacrifié et il pourrait être une option intéressante pour Bergevin.

Il semble que le nom de Dustin Byfuglien est dans les rumeurs depuis longtemps à Winnipeg mais celles-ci se sont calmées depuis l’incident avec Evander Kane, alors que Byfuglien s’est rangé avec Ladd en se tenant contre le joueur-problème, plus tard échangé à Buffalo. S’il est disponible cependant, il pourrait être une excellente option pour Montréal dans un rôle semblable à celui décrit plus haut pour Brent Burns.

UN CENTRE DÉSIRÉ

À mon avis, un sinon les deux entre Tomas Plekanec et/ou David Desharnais devraient avoir joué leur dernier match dans l’uniforme du Canadien. Les deux sont trop souvent invisibles en séries et un changement est préférable à cette position importante. N’oublions pas Lars Eller, lui qui a été terriblement inconstant depuis qu’on en a fait l’acquisition. Si les dirigeants décident que Galchenyuk prendra un poste au centre, j’enverrais deux des trois hommes ailleurs.e_staal

Les Hurricanes de la Caroline sont une équipe qui ne va nulle part et les rumeurs circulent à l’effet que le gros joueur de centre Eric Staal pourrait être disponible. Le joueur de 6’4″ serait un candidat idéal pour le Canadien car il n’est âgé que de 30 ans. Il couterait cher, mais le Tricolore a les atouts pour l’acquérir.

Bergevin et Joe Sakic se sont parlé presque toute la saison cette année. Y aurait-il un échange à compléter entre les deux équipes qui verrait Ryan O’Reilly s’emmener à Montréal? L’ancien choix de deuxième tour n’est âgé que de 24 ans et peut jouer au centre ou à l’aile.

On a parlé de St-Louis pour l’aile droite mais ils ont aussi des candidats intéressants au centre. David Backes ou Paul Stastny pourrait être disponible au bon prix et quoique j’aimerais mieux Backes personnellement, il est peu probables qu’ils se défassent de leur capitaine. Pour cette raison, je crois plus que Stastny serait un choix plus logique.

À San Jose, est-ce que le temps est venu pour Joe Thornton et/ou Patrick Marleau de lever leur clause de non-échange? Les deux ont souffert l’humiliation d’avoir de « C » arraché de leur chandail et à 35 ans, ils voudront peut-être gagner une Coupe ailleurs. Le prix devrait être raisonnable par contre car il est douteux que Bergevin veuille vieillir son équipe.

Finallement, Antoine Vermette deviendra libre comme l’air le 1er juillet et en tant que produit local, le Canadien pourrait montrer de l’intérêt… au bon prix. À la surprise de plusieurs, sa valeur semble avoir baissée depuis qu’il s’est joint aux Blackhawks mais à son crédit, son temps de glace a aussi baissé. Il ne devrait pas être la première option mais une option intéressante à tout le moindre.

DÉFENSE

Comme mentionné plus tôt, Jeff Petry est la priorité numéro une de Marc Bergevin alors qu’il tente de signer l’ancien des Oilers. Petry a été une excellente addition aux Canadiens, en jouant de grosses minutes derrière P.K. Subban. Bon patineur, belle vision du jeu et il prend de bonne décisions et fait une bonne première passe, exactement ce que le Canadien recherchait en Tom Gilbert qui, doit-on l’admettre, est une coche ou deux derrière Petry.

(Photo: Bruce Bennett/Getty Images)

(Photo: Bruce Bennett/Getty Images)

Il y a quelques semaines, le défenseur de l’Université du Minnesota Mike Reilly, a informé les Blue Jackets de Columbus qu’il tentera sa chance comme agent libre. J’ai vu Reilly évoluer avec les Vees de Penticton dans la BCHL et il m’a immédiatement rappelé un autre défenseur que j’ai vu jouer à Penticton entre 1999-2001, nul autre que Duncan Keith. Excellent patineur, très bon passeur, il n’est pas gros mais il joue bien sa position. Reilly a représenté les États-Unis aux derniers Championnats du Monde, une équipe habituellement formée de joueurs de la LNH dont l’équipe est éliminée des séries. Bergevin doit tout faire pour convaincre ce jeune espoir de signer avec l’équipe.

Si Petry ne peut être signé, il faudrait s’attendre à ce que Cody Franson reçoive un coup de fil de Bergevin, lui qui a presque revêtu l’uniforme bleu-blanc-rouge il y a un an, avant que Josh Gorges ne refuse d’aller à Toronto. Franson est agent libre cet été il y a dit qu’il aimerait retourner à Toronto, mais pour la chance de gagner une Coupe, il écouterait surement.

LES APPÂTS

Il y a peu d’intouchables chez le Canadien, quoiqu’il est facile d’imaginer que Carey Price, Max Pacioretty, P.K. Subban et Brendan Gallagher, et peut-être Alex Galchenyuk, sont les pierres angulaires autour desquelles Bergevin bâti son équipe.

Je m’attends à ce que quelques-uns des joueurs suivants se trouvent un nouvel endroit cet été : Tomas Plekanec, David Desharnais, Lars Eller, Dustin Tokarski, Jarred Tinordi, Nathan Beaulieu, Alexei Emelin, Tom Gilbert et/ou P-A Parenteau. Certains devraient servir d’appâts pour un ou des échanges pour boucher des trous dans la formation actuelle. Attendez-vous à un été mouvementé, avec peut-être des décisions qui ne plairont pas à tout le monde.

Go Habs Go!!!

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

About the Author

About the Author: J.D. is a Senior writer for All Habs as well as Associate-Editor for the French version Le Magazine All Habs, while one of three Administrators of the fan forum Les Fantômes du Forum. He has created the handle Habsterix as a fictional character for the sole purpose of the internet. It is based on the cartoon Asterix of Gaule and his magic potion is his passion for the Montreal Canadiens. How old is he? His close friends will tell you that he’s so old, his back goes out more than he does! He was born when Béliveau lifted the Cup and remembers the days when seeing the Habs winning was not a wish, it was an expectation. For him, writing is a hobby, not a profession. Having moved to beautiful British Columbia in 1992 from his home town of Sherbrooke, Quebec, he started writing mostly in French to keep up his grammar, until non-bilingual BC friends pushed him into starting his own English Blog. His wife will say that he can be stubborn, but she will be the first to recognise that he has great sense of humour. He is always happy to share with you readers his point of views on different topics, and while it is expected that people won’t always agree, respect of opinions and of others is his mission statement. || J.D. est Rédacteur-Adjoint sur Le Magazine All Habs et il est un Rédacteur Principal sur le site anglophone All Habs, tout en étant un des trois Administrateurs du forum de discussion Les Fantômes du Forum. Il a créé le pseudonyme Habstérix comme caractère fictif pour l’internet. Celui-ci est basé sur Astérix de Gaule et sa potion magique est sa passion pour les Canadiens de Montréal. Lorsqu’il est né, Jean Béliveau soulevait la Coupe Stanley et il se rappelle des jours où gagner n’était pas un espoir, mais une attente. Pour lui, écrire est un passe-temps, pas une profession. Ayant déménagé dans la superbe Colombie-Britannique en 1992 en provenance de sa ville natale de Sherbrooke, Québec, il a commencé à écrire en français pour garder sa grammaire, jusqu’à ce que ses amis anglophones ne réussissent à le convaincre d’avoir son blog en anglais. Son épouse vous dira qu’il est têtu, mais elle sera la première à reconnaître son grand sens de l’humour. Il est toujours fier de partager avec vous, lecteurs et lectrices, ses points de vue sur différents sujets, et quoi que les gens ne s’entendent pas toujours sur ceux-ci, le respect des opinions et des autres est son énoncé de mission. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top