Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Max Pacioretty est en demande

Max PACIORETTY (MARTIN CHEVALIER / LE JOURNAL DE MONTRÉAL)

par Pierrick Cusson, Chroniqueur, Le Magazine All Habs

Étant donné que la première moitié de saison du Canadien est maintenant terminée et que le bilan de l’équipe est de 40 points en 42 matchs (18-20-4), les partisans ainsi que les journalistes peuvent maintenant spéculer sur ce que fera Marc Bergevin d’ici la date limite des transactions. Les chances de faire partie du grand bal du printemps sont maintenant presque nulles pour le Tricolore, donc la machine à rumeurs s’est mise en marche depuis un bon moment déjà.

Depuis plusieurs semaines, un nom est sur toutes les lèvres. Celui que l’on surnommait Wolverine il n’y a pas si longtemps, celui qui s’est remis de blessures, dont une assez tragique qui aurait pu mettre un terme à sa carrière, est maintenant celui que l’on voudrait voir échangé. En effet, le capitaine du Canadien, Max Pacioretty est plutôt loin de connaître une saison à la hauteur de ce qu’il nous a habitués de faire depuis quelques années, comme en font foi ses 10 buts et 13 passes en 42 matchs.  L’Américain est également frustré de ses mauvaises statistiques, lui qui se dirige vers une saison d’à peine 20 buts, et semble ne pas être en mesure d’expliquer ses contre-performances ainsi que celle de son équipe. Ses capacités de leadership sont aussi remises en question, rien pour lui permettre de sortir de son marasme.

Un journaliste de Sportsnet, Ryan Dixon, s’est prêté au jeu. Il a concocté six possibles transactions qui pourraient envoyer Pacioretty sous d’autres cieux.

Son premier scénario l’enverrait à Calgary contre Dillon Dube et le jeune joueur de centre Sam Bennett. Le premier a démontré une partie de l’étendue de son talent lors du Championnat mondial de hockey junior et le second pourrait avoir un bon potentiel de joueur de centre, position que le Canadien aurait cruellement besoin de regarnir.

Une autre possibilité serait d’envoyer le capitaine à Edmonton pour Kailer Yamamoto et un choix de première ronde. Malgré le fait que l’ailier de 19 ans semble très prometteur avec une saison de presque 100 points en 65 matchs l’an dernier avec les Chiefs de Spokane, on ne peut passer sous silence sa très petite stature (5 pieds 8 pouces pour 154 lbs) et que nos besoins sont à une autre position. D’autres joueurs pourraient être intéressants aussi pour amorcer les pourparlers avec cette équipe.

Un troisième scénario évoqué par Dixon serait d’aller chercher le défenseur Brian Montour des Ducks d’Anaheim. Défenseur droitier au style un peu plus offensif, il pourrait jouer un rôle notamment dans le jeu de puissance de l’équipe. Reste à voir s’il pourrait jouer sur le flanc gauche sans que cela ne lui nuise trop.

Le quatrième scénario semble rêvé pour Marc Bergevin. En effet, cette transaction pourrait impliquer les Kings de Los Angeles ainsi que Gabe Vilardi et Kale Clague. Ces deux acquisitions pourraient sans contredit combler des besoins immédiats du Canadien, soit un joueur de centre et un défenseur gaucher. Par contre, est-ce que le directeur général des Kings acceptera de se départir de deux de ses meilleurs jeunes joueurs ?
La cinquième idée de Dixon serait d’envoyer Max Pacioretty en Caroline en retour de Haydn Fleury et peut-être d’autres joueurs. Fleury semble connaître une bonne saison avec les Hurricanes et son potentiel est très grand, mais la congestion dans leur brigade défensive pourrait le limiter quelque peu. Il lance de la gauche et il a un bon gabarit. Comme les besoins à la défensive sont importants avec le Canadien, il pourrait se dénicher une place et mieux se développer.

Enfin, le sixième scénario proposé par le journaliste de Sportsnet serait de tenter des pourparlers avec le Wild du Minnesota dans le but d’avoir Matt Dumba et Luke Kunin. Par contre, Dumba étant défenseur droitier, il y a lieu de se demander si celui-ci pourra combler un besoin du Canadien. Il pourrait cependant s’agir d’une base pour une autre transaction.

 

Somme toute, je crois que Marc Bergevin aura du pain sur la planche pour les prochaines semaines. Il devra prendre le temps d’évaluer la pertinence d’échanger le numéro 67 et, surtout, évaluer toutes les options et toutes les offres qui s’offrent à lui. Il faut garder à l’esprit que le capitaine est tout de même un joueur de 30 buts et plus et il écoulera, l’an prochain, la dernière année de son contrat de 4,5 millions par année sur la masse salariale. Puis, il faut aussi prendre le temps de réfléchir à l’orientation que l’on voudrait donner à l’équipe. Mise-t-on sur une reconstruction complète ou si l’on vise à trouver un ou des joueurs capables de jouer immédiatement ? La pierre angulaire de l’équipe, Carey Price, a maintenant 30 ans et Shea Weber, à 32 ans, commence déjà à démontrer des signes de vieillissement. Bien des options s’offrent au directeur général du Canadien et la fenêtre d’opportunité pour espérer remporter la coupe Stanley se referme peu à peu.

 

Tags: , , , , , , , , , ,

About the Author

About the Author: .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top