Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Mock Draft LNH 2014 : Partie 2 (Choix 11 à 20)

By on juin 19, 2014 in Draft, En Vedette with 0 Comments

par  Simon Servant, Rédacteur, Le Magazine All Habs

MONTRÉAL, QC — Maintenant que nous savons quelle est l’équipe gagnante de la Coupe Stanley, il ne reste plus que le dernier droit vers le repêchage de la LNH, à Philadelphie. Après vous avoir fait part de mes choix 1 à 10, nous revoici donc pour la deuxième partie de mon « mock draft ».

Dans cette partie, où nous verrons mes choix pour les positions 11 à 20, vous verrez entrer en scène quelques-unes des équipes qui ont participé aux séries, dont le Lightning de Tampa Bay, qui fera sa première de deux sélections dans cette première ronde.

Voici de quoi aurait l’air le repêchage :

  1. Panthers de la Floride – Aaron Ekblad (D)
  2. Sabres de Buffalo – Sam Reinhart (C)
  3. Oilers d’Edmonton – Sam Bennett (C)
  4. Flames de Calgary – Leon Draisaitl (C)
  5. Islanders de New York – Michael Dal Colle (AG)
  6. Canucks de Vancouver – Haydn Fleury (D)
  7. Hurricanes de la Caroline – Nikolaj Ehlers (AG)
  8. Maple Leafs de Toronto – Nick Ritchie (AG)
  9. Jets de Winnipeg – Jake Virtanen (AG)
  10. Ducks d’Anaheim – William Nylander (C/AD)

Choix 11 à 20

PREDATORS DE NASHVILLE

11e choix : KASPERI KAPANEN (KalPa (Finlande)). Ailier droit, lance de la droite, 5’11’’ 180 livres. Cette saison : 47 PJ, 7 buts, 7 passes, 14 points et 10 minutes de pénalité.

Kasperi Kapanen. Photo: Kuva: Lehtikuva

Classement : 13e total par la International Scouting Service (ISS), 1er européen par le Central Scouting Bureau (NHL CSB), 19e total par Hockey Prospect et 13e total dans mon classement.

Plus tôt, je parlais de William Nylander et dans la catégorie « les fils de », Kasperi Kapanen n’est pas en reste. Lui aussi a hérité du talent de son père, Sami, et se servira avantageusement de sa créativité offensive ainsi que son habileté avec le disque pour être une constante menace. Les Predators ont fait leur part en ce qui concerne les attaquants défensifs et il est grand temps d’en ajouter un électrisant. Avec Kapanen, on est loin du trophée Selke, mais la 20e meilleure attaque de la ligue ne s’en plaindra sûrement pas.

Comparable LNH : Claude Giroux

COYOTES DE L’ARIZONA

12e choix : ALEX TUCH (Équipe nationale américaine (USHL)). Centre, lance de la droite, 6’4’’ 213 livres. Cette saison : 26 PJ, 13 buts, 19 passes, 32 points et 36 minutes de pénalité.

Classement : 14e total par la ISS, 12e nord-américain par le NHL CSB, 11e total par Hockey Prospect et 14e total dans mon classement.

Les Coyotes ont repêché quelques bons jeunes joueurs au cours des derniers repêchages, mais si l’avenir s’annonce rose au centre, avec Domi et Samuelsson, c’est plutôt dégarni sur les ailes. Alex Tuch peut jouer au centre, mais sa fougue et son intensité lui permettront de bien s’établir à l’aile. Il est capable de marquer, mais peut très bien distribuer la rondelle à ses coéquipiers. Excellent en protection de rondelle, Tuch viendra ajouter sa touche à une attaque qui en aura bien besoin.

Comparable LNH : Ryan Johansen

CAPITALS DE WASHINGTON

13e choix : IVAN BARBASHEV (Wildcats de Moncton (LHJMQ)). Centre, lance de la gauche, 6’1’’ 190 livres. Cette saison : 48 PJ, 25 buts, 43 passes, 68 points et 27 minutes de pénalité.

Ivan Barbashev. Photo: Marc Grandmaison / Acadie Nouvelle

Ivan Barbashev. Photo: Marc Grandmaison / Acadie Nouvelle

Classement : 19e total par la ISS, 18e nord-américain par le NHL CSB, 13e total par Hockey Prospect et 15e total dans mon classement.

Voilà un joueur tout désigné pour jouer dans l’uniforme des Capitals. La mentalité russe a de nouveau fait son œuvre dans le cas de Barbashev. C’est un rapide attaquant possédant un excellent lancer, mais qui est capable de distribuer la rondelle. Chose qui semble assez rare chez les Russes. Il s’est bien fondu dans le jeu nord-américain grâce à un bon échec-avant, mais également de bons replis défensifs. Il a d’ailleurs connu d’excellentes séries éliminatoires malgré l’élimination hâtive de son équipe.

Comparable LNH : Logan Couture

STARS DE DALLAS

14e choix : BRENDAN PERLINI (IceDogs de Niagara (OHL)). Ailier gauche, lance de la gauche, 6’3’’ 205 livres. Cette saison : 58 PJ, 34 buts, 37 passes, 71 points et 36 minutes de pénalité.

Classement : 9e total par la ISS, 8e nord-américain par le NHL CSB, 20e total par Hockey Prospect et 11e total dans mon classement.

À l’instar des Coyotes, les Stars ont quelques problèmes sur les ailes et plus particulièrement l’aile gauche. Perlini a réellement éclos cette saison et c’est en grande partie grâce à sa vitesse, son lancer dévastateur et sa polyvalence. Les attaquants de puissance prennent souvent plus de temps avant de se développer, mais bien entouré, il ne devrait pas tarder à se tailler un poste. Son style de jeu combatif devrait faire plaisir à Lindy Ruff.

Comparable LNH : Jeff Carter

RED WINGS DE DÉTROIT

15e choix : JARED MCCANN (Greyhounds de Sault Ste-Marie (OHL)). Centre, lance de la gauche, 6’1’’ 175 livres. Cette saison : 64 PJ, 27 buts, 35 passes, 62 points et 51 minutes de pénalité.

Classement : 17e total par la ISS, 10e nord-américain par le NHL CSB, 25e total par Hockey Prospect et 21e total dans mon classement.

Je l’avoue, je suis un peu embêté avec la sélection des Red Wings et McCann ne fait pas consensus. C’est probablement trop tôt pour le sélectionner, dû à un léger manque de talent offensif, mais du même coup, son jeu dans les trois zones en fait un choix logique pour Détroit. Il ne fera pas tourner les têtes grâce à des jeux spectaculaires, mais il saura être efficace dans toutes les situations. Si McCann améliore un tout petit peu son travail à l’attaque, il justifiera par lui-même cette sélection prématurée.

Comparable LNH : Patrice Bergeron

BLUE JACKETS DE COLUMBUS

16e choix : SONNY MILANO (Équipe nationale américaine (USHL)). Ailier gauche, lance de la gauche, 5’11’’ 185 livres. Cette saison : 25 PJ, 14 buts, 25 passes, 39 points et 21 minutes de pénalité.

Classement : 16e total par la ISS, 16e nord-américain par le NHL CSB, 12e total par Hockey Prospect et 19e total dans mon classement.

En compagnie de Jack Eichel, notamment, Sonny Milano a fait la pluie et le beau temps dans la USHL ainsi que dans le programme de développement américain. Il possède une des paires de mains les plus rapides de tout le repêchage et une accélération qui lui permet de distancer ses couvreurs facilement. Il peut tout faire avec la rondelle et c’est un fabricant de jeu hors de l’ordinaire. On dirait qu’il a des yeux tout le tour de la tête. C’est exactement le genre de joueur explosif que les Blue Jackets rechercheront.

Comparable LNH : Taylor Hall

FLYERS DE PHILADELPHIE

17e choix : DYLAN LARKIN (Équipe nationale américaine (USHL)). Centre, lance de la gauche, 6’1’’ 190 livres. Cette saison : 26 PJ, 17 buts, 9 passes, 26 points et 24 minutes de pénalité.

Classement : 15e total par la ISS, 17e nord-américain par le NHL CSB, 9e total par Hockey Prospect et 12e total dans mon classement.

Les Flyers ont l’habitude d’utiliser leur choix de première pour des attaquants bourrés de caractère et difficiles à contenir pour leurs adversaires. Dylan Larkin s’insère très bien dans cette mentalité.  C’est un joueur qui joue un style de jeu nord-sud et qui n’a pas peur d’aller se promener dans les zones dangereuses. Larkin bourdonne souvent autour du filet et il possède le flair offensif pour se faire oublier des défenseurs. Il me fait penser à James Van Riemsdyk, justement un ancien choix de première ronde des Flyers.

Comparable LNH : James Van Riemsdyk

WILD DU MINNESOTA

18e choix : KEVIN FIALA (HV71 (Suède)). Ailier gauche, lance de la gauche, 5’10’’ 181 livres. Cette saison : 17 PJ, 3 buts, 8 passes, 11 points et 10 minutes de pénalité.

Classement : 20e total par la ISS, 3e européen par le NHL CSB, 15e total par Hockey Prospect et 16e total dans mon classement.

Fiala est une menace offensive pure ayant des qualités évidentes pour percer le top 6 de n’importe quelle équipe de la LNH. Il est rapide, agile et possède un maniement de rondelle impressionnant. Le Suisse peut autant passer que marquer, mais c’est vraiment sa créativité qui fait en sorte qu’il est en mesure de faire pratiquement tout avec le disque. Comme c’est le cas de beaucoup de jeunes, il doit apprendre à se replier, mais à son âge, ce n’est pas encore un problème.

Comparable LNH : Jordan Eberle

LIGHTNING DE TAMPA BAY

19e choix : TRAVIS SANHEIM (Hitmen de Calgary (WHL)). Défenseur, lance de la gauche, 6’4’’ 205 livres. Cette saison : 67 PJ, 5 buts, 24 passes, 29 points et 14 minutes de pénalité.

Travis Sanheim

Classement : 30e total par la ISS, 53e nord-américain par le NHL CSB, 16e total par Hockey Prospect et 32e total dans mon classement.

Lors des dernières séries, les partisans du Canadien ont pu voir à quel point la défensive du Lightning avait de grosses lacunes. Ça ne s’améliorera pas avec les vieillissants Matthias Ohlund et Eric Brewer. C’est pour cette raison que je crois que Tampa Bay choisira un défenseur format géant avec son premier choix. Sanheim est un peu énigmatique, ayant surgi dans les classements en fin d’année, mais il fait le travail défensivement grâce à sa longue portée. De ce que j’ai vu, il semble assez mobile et il garde les choses simples, mais c’est un de ces gros défenseurs dont on soulève souvent quelques questionnements quant à son développement.

Comparable LNH : Marc Staal

SHARKS DE SAN JOSE

20e choix : DAVID PASTRNAK (Sodertalje (Suède)). Ailier droit, lance de la droite, 6’0’’ 167 livres. Cette saison : 36 PJ, 8 buts, 16 passes, 24 points et 24 minutes de pénalité.

Classement : 5e européen par le NHL CSB, 17e total par Hockey Prospect et 22e total dans mon classement.

Certains analystes et amateurs du repêchage ont des opinions mitigées envers David Pastrnak. Quelques-uns pensent qu’il sera appelé plus tôt, d’autres plus tard, mais une chose est sûre, j’ai bien aimé ce que j’ai vu de lui lors des championnats du monde des moins de 18 et 20 ans. Ça me semble un joueur spectaculaire qui, malgré sa taille plus frêle, trouve le moyen de faire les jeux importants. Il possède un excellent lancer et sait comment mettre la rondelle au fond du filet. J’aime ses qualités offensives et je crois que les Sharks pourraient en bénéficier à l’aile droite.

Comparable LNH : David Perron

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

About the Author

About the Author:

Étudiant en communication à l’Université de Montréal, Simon est un passionné de sports qui rêve de devenir journaliste sportif. Souvent reconnu pour ses opinions tranchées, il peut aussi faire preuve de logique et d’objectivité. Maniaque de hockey, il a toujours son mot à dire sur son équipe favorite : Les Canadiens de Montréal et n’hésite pas pour analyser ce qui se passe dans l’équipe. De plus, Simon est aussi journaliste accrédité à la couverture de l’Armada de Blainville-Boisbriand, dans la LHJMQ // Communications student at the University of Montreal, Simon is passionate about every sport and dreams of becoming a sports journalist one day. Often known for his strong opinions, he can also be logical and objective. Hockey maniac, he always has something to say about his favorite team : The Montreal Canadiens and doesn’t hesitate to analyze what’s happening with the team. Also, Simon is covering as a journalist the Blainville-Boisbriand Armada team in the QMJHL.

.

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Top