Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Opinion: De meilleures décisions de personnel

By on décembre 4, 2015 in En Vedette with 0 Comments

par Joana ZghaibChroniqueuse,  Le Magazine All Habs

(Photo par Paul Chiasson/THE CANADIAN PRESS)

(Photo par Paul Chiasson/THE CANADIAN PRESS)

Dans mon article de la semaine dernière, j’ai décidé de parler des acquisitions que le Canadien de Montréal a faites depuis la dernière année. J’aimerais maintenant aborder le sujet des joueurs qui ont dû quitter la formation dans les dix dernières années. En effet, je crois que, depuis que Marc Bergevin est directeur général, plusieurs décisions ont été prises dans le but d’améliorer le rendement de l’équipe, et je pense que ce dernier a su mettre l’équipe sur le bon chemin. Depuis 2012, le Canadien se classe pour les séries de manière plutôt facile et possède une chimie qui rend plusieurs autres formations jalouses.

On ne peut, tout d’abord, parler de mauvais échanges sans mentionner le nom de Bob Gainey. Pour vous rafraichir la mémoire, c’est ce même DG qui a procédé à l’échange de Mike Ribeiro contre Janne Niinimaa et des choix au repêchage en 2006. Un échange qui s’avère plutôt un échec puisque Niinimaa n’a joué que 41 parties avec le Tricolore où il n’a récolté que 3 passes en 41 passes et son différentiel s’est stagné à -13. Certes, Ribeiro a connu des problèmes personnels, mais il a également connu un succès phénoménal à Dallas en encaissant 50 points et plus pendant ses 6 saisons là-bas. Ensuite, c’est ce même Bob Gainey qui a effectué l’échange impliquant principalement Ryan McDonagh et Chris Higgins, pour Scott Gomez. Je tiens à rappeler que McDonagh est maintenant le capitaine des Rangers de New York depuis un peu plus d’un an, et a su amener son équipe jusqu’à la finale de l’est en séries la saison dernière, avant une défaite cinglante contre le Lightning de Tampa Bay. Il est également l’un des défenseurs les plus polyvalents du circuit Bettman et ai-je oublié de mentionner à quel point le Canadien a connu la misère en défense durant les 3-4 dernières années? Scott Gomez, quant à lui, s’est joint à plus de 3 équipes différentes depuis 2012. Certes, Bob Gainey a pu être un joueur incroyable avec les Canadiens de Montréal, mais en tant que directeur général, il s’agissait malheureusement d’un échec.

Marc Bergevin s’est amené avec l’équipe en 2012 et n’a connu que du succès depuis. On peut difficilement dire qu’un des échanges auquel il a procédé est définitivement un échec. Au contraire, Jeff Petry, Torrey Mitchell, Brian Flynn, Devante Smith-Pelly, Dustin Tokarski ont tous connu du succès avec le Canadien depuis leur acquisition. Le nouveau directeur général du Canadien surprend souvent, même que plusieurs doutent des échanges qu’il entreprend. Cependant, je crois que Bergevin possède une vision à long terme et sait ce qu’un joueur peut amener à son équipe. Il est très judicieux et sait sélectionner les joueurs qui ne sont pas nécessairement des étoiles, mais qui contribuent au succès de l’équipe à leur façon. Par exemple, Fleischmann connait une saison incroyable avec le Canadien de Montréal. Étant donné ses précédentes statistiques, personne ne s’attendait à ce qu’il connaisse autant de succès, mais il n’a été qu’incroyable depuis le début de la campagne. Malgré le petit nombre de parties où Paul Byron a figuré, il a su démontrer qu’il était un joueur qui s’avère être un élément clé pour l’équipe, ce que les experts auraient pu facilement douter! En plus d’effectuer des échanges intelligents, Marc Bergevin sait prendre les bonnes décisions pour ce qui est des joueurs déjà dans sa formation. Quand on a décidé de renvoyer Dustin Tokarski à St-John, on savait que les services de Mike Condon allaient être d’une aide incroyable. Ce fut probablement une décision difficile à faire, mais elle a été essentielle pour que l’équipe puisse faire un pas vers l’avant.

Bref, il ne s’agit pas nécessairement de faire venir les joueurs étoiles de la LNH tous dans une même équipe pour gagner la Coupe. Il faut une certaine chimie, que seul un directeur général peut établir à l’aide de ses entraîneurs. On observe cela à Montréal depuis 3 ans.

Tags: , , , , , ,

About the Author

About the Author: .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Top