Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Pens – CH: le résumé

By on novembre 27, 2011 in Revue de Matchs with 8 Comments

par Chantal, AllHabs.net

MONTRÉAL, QC — Après s’être incliné par la marque de 3 à 1 devant les Flyers de Philadelphie vendredi après-midi, le CH recevait la visite des Penguins de Pittsburgh samedi soir, au Centre Bell.

(Photo by REUTERS/Christinne Muschi)

Evgeni Malkin a inscrit les Penguins au tableau rapidement après seulement 0 :21 de jeu. Crosby a obtenu une mention d’aide sur ce but, lui qui a été chaudement ovationné par la foule du Centre Bell lorsqu’annoncé dans la formation partante. Travis Moen a répliqué un peu plus d’une minute plus tard en enfilant son 8e but de la saison.

Max Pacioretty a donné l’avance au CH avant la fin de la première période en marquant son 10e but de la présente campagne.

À mi-chemin en deuxième période, Erik Cole procure au CH une avance de deux buts en déjouant enfin Marc-André Fleury, ce dernier ayant effectué quelques superbes arrêts à ses dépens précédemment. Le trio de Cole – Desharnais – Pacioretty a été le plus menaçant samedi soir pour l’équipe locale.

Pascal Dupuis est venu rétrécir l’avance du CH cinq minutes plus tard. Sidney Crosby était sur la glace mais n’a pas obtenu de point sur cette séquence.

Avec moins de cinq minutes à faire au match, Jordan Staal a créé l’égalité avec son 12e but cette année.

Kris Letang a tranché le débat en prolongation, avec un but pour le moins controversé.

Les joueurs du CH se sont fait prendre de la même manière que la semaine dernière contre les Hurricanes, en anticipant un arrêt de jeu. Pensant que Price avait immobilisé la rondelle, ils ont cessé de patiner, certains tournant même le dos au jeu.

« J’avais immobilisé cette f… rondelle! Les arbitres n’ont pas sifflé et les Penguins l’ont mis au fond du filet. J’avais clairement la main sur la rondelle », a déclaré Price, qui a fracassé son bâton contre son filet lorsque le but a été accordé.

« Je croyais que la rondelle était immobilisée, a indiqué le défenseur Hal Gill. Je ne sais pas ce qui s’est passé après. L’arbitre a dit qu’il n’a pas vu la rondelle. Il est humain, j’imagine. »

Il est à noter que les arbitres avaient déjà refusé deux buts à Chris Kunitz durant la partie; un premier en période médiane alors que Chris a poussé la rondelle dans le but avec son gant, et en troisième période à la suite d’une échappée alors qu’il a poussé Price, et la rondelle, dans le fond du filet.

(Richard Wolowicz/Getty Images)

Mis à part le but gagnant, c’est la mise en échec de Max Pacioretty sur Kris Letang qui a retenu l’attention dans ce match.

Max Pacioretty devra d’ailleurs s’expliquer au comité de discipline de la LNH pour son geste. L’audience avec Brendan Shanahan se fera au téléphone lundi. Aucune pénalité n’a été décernée sur le jeu.

« Il s’amenait au milieu de la glace et il a penché sa tête. Je me sens terriblement mal, a expliqué Pacioretty. Je ne sais pas ce que la ligue va en penser. J’ai pourtant tenté de demeurer dans la légalité. »

« Je lui ai dit que j’étais désolé qu’il ait été blessé. Il m’a dit qu’il était correct », a ajouté Pacioretty.

« Je ne sais pas si le coup était légal ou non. J’étais dans le feu de l’action. Je coupais au filet. J’ai essayé de prendre un tir, je me suis viré, j’ai été frappé et je suis tombé », a dit Kris Letang.

« J’avais le nez cassé. Les docteurs me l’ont replacé. Ensuite, j’ai été soumis au protocole pour les commotions et ils m’ont laissé repartir. »

Il y a deux façons de voir cette défaite du club montréalais. Le CH s’est bien battu et a tenu tête à la meilleure équipe de la ligue les menant en prolongation et leur arrachant un point.. ou encore le CH a laissé filer une avance de deux buts, échappant ainsi un précieux point au classement.

Quelques notes:

Le pourcentage d’efficacité du CH en infériorité numérique se situe maintenant à 90.6%. Le CH a d’ailleurs été parfait avec un homme en moins lors des 43 dernières occasions, et occupe présentement le 3e rang dans la ligue à ce chapitre.

L’avantage numérique présente une efficacité de 12.8%, bon pour le 27e rang dans la ligue.

Brian Gionta a terminé la soirée avec un différentiel de -4 et un peu plus de 15 minutes de temps de glace.

C’était la septième fois cette saison que le CH se retrouvait en prolongation.

À son retour au jeu après une absence de quelques matchs, Andrei Kostitsyn a obtenu un temps de glace de 14:22 et terminé la soirée à +1.

Le Canadien occupe maintenant le 11e rang dans la conférence de l’Est.

Le CH se rendra en Californie la semaine prochaine, où il y disputera des rencontres à Anaheim (30 novembre), San Jose (1er décembre) et Los Angeles (3 décembre).

Tags: , , , , ,

About the Author

About the Author: Rick is the Editor-in-Chief, lead contributor, and owner of the All Habs network of websites. His mission is to build a community of Canadiens fans who are informed, engaged and connected. He is the vision behind all four sites within the network - All Habs, Habs Tweetup, We Are Canadiens, and The Montreal Forum - and is responsible for the design and layout of each. In concert with the strong belief that "Habs fans are everywhere!", Rick is pleased that people use All Habs as a conduit to find and connect with other Habs fans worldwide. He is also proud that Habs Tweetups have allowed fans to meet in person and develop long lasting friendships. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

There Are 8 Brilliant Comments

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. SimonServant dit :

    Tu sais, c’est vraiment cette phrase qui va dicter cette partie lors de mon prochain billet : L’arbitre m’a dit qu’il n’avait pas vu la rondelle…

    Qu’attendait-il pour siffler dans ce cas?? Comment un arbitre placé à l’opposé du jeu peut affirmer à 100% que la rondelle était libre.

    On se souviendra aussi un incident à Montréal lorsqu’un joueur de l’adverse avait poussé la rondelle derrière Price mais que l’arbitre avait refusé le but car il avait L’INTENTION de siffler. On n’a malheureusement pas vu ça hier.

    Pour Pacioretty, pour moi, ce genre de mises en échec resteront toujours légale. Désolé que ça soit mon esprit de joueur de hockey qui parle mais quand tu te promènes dans les « Trolley Tracks » sans avoir la tête haute, tu paies le prix. Simple matchs…

    Il pourrait recevoir 1 ou 2 matchs selon moi. Je ne serais pas surpris qu’il n’en reçoive pas du tout. C’est ce que ça donne quand tu ne donnes pas une ligne directrice dans tes suspensions tôt en début de saison, le chaos et les comparaisons s’installent.

    Pourquoi 2 matchs à lui et 0 à l’autre…

    Très bon texte, désolé pour mon commentaire, ce sera pratiquement l’intégrale sur mon billet du GC 😛

  2. Jocelyn Rosa dit :

    Bon texte Chantal, tout un résumé, on voit très bien que la mise en échec de Max Pacioretty est accidentelle il ne voulait pas le blesser, mais ont ne pourra jamais tout arrêter, il y a trop de bon joueur qui sont blessé, la ligue n’est vraiment pas constant dans l’application des suspensions et ça porte a confusion. Pour se qui est de l’Arbitrage TABAR…….

  3. steve dit :

    Bon billet !!

    J’étais au match et pour la mise en échec de Pacioretty..oui sa se passe vite..oui le coup était à la limite de la légalité..mais sa se passe vite et on verra le résultat lundi après son entretient avec la ligue !

    La partie était excitante..malgré que ma prédiction de 4-2 ch s’est envolée en poussière avec le but de Stall en fin de 3e et la défaite crève-coeur en OT après que Price avait gelé la rondelle depuis 11 minutes..mais l’arbitre dormait au gaz..mais bon !

    Beau travail !!

    @HabsMaster

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top