Le Magazine All Habs avec Fantômes du Forum

Une vue d’ensemble de la rivalité Bruins-Canadiens

Les partisans (et partisanes) du CH sont de vrais passionné(e)s de hockey. Nous accueillerons avec plaisir des soumissions de nos abonné(e)s. Aujourd’hui, notre modératrice Facebook, Shana Saliba, nous invite à prendre un recul dans le temps afin d’examiner une rivalité très familière…

par Shana Saliba, Modératrice des Médias Sociaux, Le Magazine All Habs

habsb ruins

 

MONTRÉAL, QC–La plus grande rivalité de l’histoire de la LNH.

La « grande » rivalité contre les Bruins de Boston et le Canadien de Montréal existe depuis toujours. Mais saviez-vous quand cela a commencé?

Depuis les années 1924-25, ces deux plus vieilles équipes de la LNH se détestent. Ce qui provoque aussi un sentiment de haine envers les partisans. Cependant, dans les années 1950, le Canadien remporta trois Coupes Stanley aux dépens des Bruins. Sauf que la réelle rivalité commença en 1970, lorsque chaque année, les deux plus grands rivaux de l’histoire se firent face dans les séries.

Ou bien, en 1979 au match numéro sept quand les Bruins menèrent et qu’il restait 4 minutes avant la fin, Rick Middleton des Bruins marqua un but. Par contre, le célèbre Guy Lafleur fit un but à son tour, mais en avantage numérique puisque l’autre équipe était prise en défaut pour trop de joueurs sur la glace, ce qui mena aussi grâce au but d’Yvon Lambert ― celui qui était le plus beau but marqué en prolongation. Tout un match, à la fois intense et fascinant pour ses témoins, a permis aux Habitants d’y accéder en finale de la gracieuse Coupe Stanley et de la gagner pour une quatrième fois consécutive.

En 1988, les fameux rivaux du CH remportèrent une série contre la plus ancienne équipe de l’histoire de la LNH. Un an après, en 1989, les Canadiens prennent leur revanche pour finalement échouer en finale. Ensuite en 1990, pour la première fois depuis 1943, les Canadiens perdirent la série au Boston Garden. Cependant, en 1994, ce fut l’absence d’un des meilleurs gardiens de but du CH, Patrick Roy, qui fut une mauvaise nouvelle pour les partisans de Montréal, mais une bonne pour ceux de Boston. Celui-ci, après quelques jours de repos à cause d’une appendicite, réussit à convaincre ses médecins de retourner jouer le match numéro quatre et ainsi remporter la victoire 5-2 après avoir fait face à 39 tirs.

D’ailleurs, les opposants du Canadien perdirent en 2002 et 2004, ce qui provoqua une plus grande rivalité entre les deux équipes. Malgré tout, les joueurs aux chandails jaune, blanc et noir terminèrent au premier rang en 2002, mais deux ans après, chutèrent au deuxième rang. Puis vint le moment où le Tricolore gagna 3-1 dans les séries lors de la même saison, et que le gardien des Bruins de l’époque, Andrew Raycroft, ne s’en est jamais remis.

En 2008, Nos Habitants remportèrent le dernier match contre Boston (5-0) et se qualifièrent en finale, un autre évènement marquant pour notre chère équipe! Quant aux éternels rivaux, ce fut un désastre perdre 3 à 1 au premier tour éliminatoire de la fameuse Coupe Stanley. Ensuite, en 2009, une autre série contre Boston. Celle-ci est au premier rang de la conférence de l’Est. Les Bruins arrivèrent à battre le Canadien en quatre manches, mais fidèle à ses partisans, Montréal subit son premier balayage aux séries éliminatoires de son histoire. Finalement, les Canadiens et les Bruins s’affrontent encore en 2011 au premier tour des séries. Les rivaux finissent troisième, tandis que le Tricolore finit sixième dans la conférence de l’Est. Les deux gardiens de ce moment-là étaient bien sûr Carey Price et Tim Thomas, qui figuraient parmi les meilleurs gardiens de la LNH en 2010-2011.

Maintenant que vous êtes à jour, bon match ce soir! GO HABS GO!

Tags: , , , , , , ,

About the Author

About the Author: Rick is the Editor-in-Chief, lead contributor, and owner of the All Habs network of websites. His mission is to build a community of Canadiens fans who are informed, engaged and connected. He is the vision behind all four sites within the network - All Habs, Habs Tweetup, We Are Canadiens, and The Montreal Forum - and is responsible for the design and layout of each. In concert with the strong belief that "Habs fans are everywhere!", Rick is pleased that people use All Habs as a conduit to find and connect with other Habs fans worldwide. He is also proud that Habs Tweetups have allowed fans to meet in person and develop long lasting friendships. .

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Top
Aller à la barre d’outils